Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

http://imagesweb.lachainemeteo.com/images/publicator_2009/phototheque/publie/web/080327.095750_img_3485_meteo.jpg« Les trois saints au sang de navet,

Pancrace, Mamert et Servais,

Sont bien nommés les saints de glace,

Mamert, Servais et Pancrace ».

Je n’évoquerai pas ici le film « Les seins de glace » de 1974 avec Alain Delon…

Les trois Saints de Glace sont associés à un phénomène météorologique, à une anomalie du mois de mai. Dans le passé, l’observation répétée des mois de mai ont amené les paysans à constater un retour bref du froid et des gelées nocturnes à la mi-mai, alors que les arbres fruitiers sont déjà en fleurs.

Les Saints de glace sont au nombre de trois : Saint Pancrace, Saint Mamert et Saint Servais et correspondent au 11,12 et 13 mai. Parfois à Saint Mamert, Saint Pancrace et Saint Servais, est ajouté Saint Boniface. Certains estiment que, contrairement à la croyance générale, les Saints de glace ne sont pas à dates fixes. Ainsi, les Saints de glace se calculeraient en fonction de la lune et se situeraient le lendemain de la première pleine lune de mai. Cette année, en 2013, la première pleine lune de mai a lieu le 25 et les Saints de glace devraient donc correspondre au 26,27 et 28 mai. Surveillons nos thermomètres et la météo et nous verrons quelle version est avérée.

Si je reprends la version commune des Saints Mamert, Pancrace et Servais, on constate que ces trois Saints n’apparaissent plus dans le calendrier mais ont été remplacés par Sainte Estelle, Saint Achille et Sainte Rolande. En 1960, l’Eglise catholique, estimant que des relents païens perduraient dans l’adoration des trois Saints, préféra modifier le calendrier.

http://www.obiwi.fr/uploads/photos/userfiles/1426/1426-1337112076-saints-de-glace---465fx349f.jpgSaint Mamert, évêque de Vienne en Isère, vécut au Vème siècle. Saint Mamert fut l’instigateur des « rogations » (le mot vient du latin « rogatio » pour prière), c’est-à-dire des processions dans les champs pour demander à Dieu de faire cesser les catastrophes et autres calamités qu’étaient la sécheresse ou les inondations. Saint Pancrace, né dans l’actuelle Turquie, vécut au IVème siècle. Saint Pancrace, http://www.kirikino.biz/images/stories/kirikino/saijiki2010/saint-pancrace.jpginstallé à Rome, converti adolescent au christianisme, paya cette conversion au prix de sa vie puisqu’il fut décapité à l’âge de 14 ans. Son jeune âge fit de lui un Saint représentant la pureté et l’innocence de l’enfance. On dit que Saint Pancrace était le patron des animaux domestiques et protégeait des engelures. Saint Servais, dont Jacques de Voragine dans la Légende dorée dit qu’il était de la parenté de Jésus, vécut au IVème siècle. Saint Servais évangélisa le sud des Pays-Bas et devint l’évêque de Maastricht. La légende ajoute que la neige ne tombait jamais sur la tombe de Saint Servais. La météorologie et l’agriculture au sens large semblent bien relever de la fonction de ces trois Saints.

L’expression « Saints de glace » daterait du XVème siècle et serait d’origine allemande. A l’époque, on attribuait aux trois Saints un même climat. Par exemple, s’il faisait beau à la Saint Pancrace, il faisait beau à la Saint Servais. L’expression « Saints de glace » fit son apparition en France au cours du XIXème siècle.  Pendant des siècles, ce ne furent pas Saint Mamert, Saint Pancrace ou Saint Servais que l’on priait pour protéger les récoltes mais bien Saint Georges ou Saint Urbain.

Je vous quitte sur ce dernier proverbe : « Les Saints Servais, Pancrace et Mamert : à eux trois, un petit hiver» mais heureusement « Après la Saint Servais, fais ce qu’il te plaît ! », soit le 13 mai.

Marie-Laure Tena – 10 mai 2013

Sources : meteosuisse.admin.ch – aujardin.org – courant-d-idees.com

Tag(s) : #Saints de glace, #Saint Mamert, #Saint Pancrace, #Saint Servais, #MLTE, #culture générale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :