Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

De nombreux clandestins morts ou rescapés du dernier naufrage qui s’est produit aux abords de l’île italienne de Lampedusa venaient de Somalie ou d’Erythrée. Mais où se situent exactement ces pays ? La Somalie a déjà été évoquée sur ce blog dans le cadre de la mission de la FAO, Food and Agriculture http://www.erythree.com/adm.gifOrganisation, pour résorber ou limiter la famine dans cette région de l’Afrique.

L’Erythrée est un pays de l’est africain, plus précisément de la Corne de l'Afrique, peu connu. Pourtant, le conflit frontalier sanglant entre l’Erythrée et l’Ethiopie entre 1998 et 2000 a entraîné la mort de milliers de personnes et la fuite de plus d’un million d’Ethiopiens ou d’Erythréens. Pour tout dire, l’Erythrée est un pays pauvre et faible mais doté de nombreux ennemis : l’Ethiopie, la Somalie, le Kenya, Djibouti, le Yémen, le Qatar, le Soudan.

L’Erythrée est une république dont la capitale est Asmara et dont le nombre d’habitants s’élève à plus de six millions (chiffres 2013). La superficie de l’Erythrée est cinq fois plus petite que celle de la France. Les trois langues les plus parlées sont le tigrigna, l’arabe et l’anglais. Le tigrigna ou tigraï est une langue sémitique dérivée du gheez. Le nom « Erythrée » vient du grec « eruthros » pour « rouge » en référence à la Mer Rouge.

L’histoire de l’Erythrée remonte au moins à 3 000 ans avant JC. A cette époque, la région érythréenne, située sur les routes commerciales importantes entre plusieurs royaumes, faisait le commerce d'épices et d'ivoire. (Les Egyptiens considéraient, semble-t-il, une partie de la Corne d'Afrique, dont l'Erythrée, comme le Pays de Pount, terre de leurs origines). Les http://static.panoramio.com/photos/large/47027541.jpgpopulations locales étaient constituées de tribus ou d’ethnies différentes d’origine érythréenne ou éthiopienne, il n’y avait donc pas une identité collective définie. Au VIIème siècle de notre ère, l’Erythrée fut islamisée et placée sous la dépendance de l’Ethiopie. Au XVIème siècle, l’Empire Ottoman annexa le pays jusqu’à la fin du  XIXème siècle. En 1889, l’Erythrée devint une colonie italienne, où de nombreux Italiens vinrent s’installer. La colonisation de cette région par l’Italie avait pour objectif final d’atteindre l’Ethiopie. Pendant la Seconde guerre mondiale, les Britanniques prirent possession de l’Ethiopie et de l’Erythrée où les Italiens déjà implantés restèrent. A la fin de la guerre, la région érythréenne devint l’enjeu des grandes puissances et des puissances plus locales. En 1950, l’ONU trancha en faveur d’une mise sous contrôle de l’Erythrée par l’Ethiopie. Hostiles à cette décision, certains Erythréens s’organisèrent en mouvements de résistance armée, le FPLE soutenu par l’Egypte et le Liban. http://www.michelcollon.info/local/cache-vignettes/L420xH284/eplfjpg-a3d6a3d6-3788c.jpgSelon certaines sources, les femmes représentèrent près de 30 % des effectifs de la résistance. Cependant, la région, dotée d’un parlement « fantôme », était bien sous tutelle éthiopienne. En 1988, après 150 000 morts et un million de réfugiés, les résistants érythréens réussirent à vaincre l’armée éthiopienne. Cinq ans plus tard, en 1993, un référendum sur l’auto-détermination de la région était organisé et permit à l’Erythrée d’acquérir son indépendance. En 1998, l’Erythrée exigea certains territoires éthiopiens, se fondant sur les frontières établies lors de la colonisation italienne. Après deux ans de guerre, un accord de paix, de défense et de coopération fut signé entre les deux pays.

Aujourd’hui, l’Erythrée est une république indépendante, mais également une dictature à parti unique. En effet, le pays est dirigé par les combattants des années 70 http://www.lesafriques.com/images/stories/j79/22_Asmara_capital_Erythree.jpget n’a jamais connu d’élections libres depuis 1993. En 1997, une Constitution fut élaborée mais ne fut jamais mise en œuvre. Les droits de l’homme et les libertés individuelles sont actuellement restreints voire inexistants, surtout depuis la vague des « printemps  arabes » qui inquiètent les dirigeants érythréens. En janvier 2013, un coup d’Etat militaire a échoué. Sur le plan socio-économique, 70 % des emplois sont pourvus par l’agriculture tandis que l’inflation est montée à 17 % en 2012. L’Italie reste historiquement le pays client le plus important du marché érythréen.

L’Erythrée est une région sous tension de l’Est africain, avec la proximité d’ennemis de longue date comme l’Ethiopie ou Djibouti. Enfin, l’Erythrée a protégé et protège peut-être encore des mouvances islamistes dont les fameux Shebabs, ce qui lui a valu des sanctions de la part de la communauté internationale.

Marie-Laure Tena – 6 octobre 2013

Sources : diplomatie.fr – ulaval.ca – erythree.com -  dessin : blog Michecollon.info

 

Tag(s) : #l'Erythrée, #Erythrée, #Erythréen, #Ethiopie, #MLTE, #culture générale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :