Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J’ai envie de partager avec vous l’origine de certains mots de la langue française. Beaucoup sont issus, bien sûr, du latin ou du grec et actuellement de l’anglais ou de l’américain. Mais de nombreux mots proviennent d’autres langues, essentiellement méditerranéennes. Empruntés au grec, au latin, à l'espagnol, à l’arabe ou à l’hébreu, ces mots ont été introduits dans la langue française après avoir été véhiculés et transformés par une langue intermédiaire comme l’italien, l’anglais, le néerlandais, etc.

Par exemple, le mot sucre vient de l’arabe « sukkar ». Le mot est passé en Europe grâce à l’italien «zucchero », puis s’est francisé en devenant « sucre ». Mais si l’on va plus loin, on découvre que le mot arabe « sukkar » est lui-même emprunté au mot indien (de l'Inde) « sarkara».

Voici quelques exemples d’origine étrangère. Les listes sont loin d’être exhaustives. Beaucoup d’autres mots proviennent du grec et de l’arabe, ou ont été latinisés puis francisés dans l’Antiquité ou au Moyen-âge.

 

Origine grecque

Origine espagnole

Origine hébraïque

Origine arabe

programme

embargo

amen

sorbet

ozone

aficionado

alléluia

café

hiérarchie

ranch

Eden

sucre

lycée

rodéo

tohu-bohu

alcool

monopole

canyon

Messie

algèbre

misanthrope et philanthrope

cafétéria

échalote

chiffre

cube

 

Pâques

bougie

sphère

 

 

sirop

 

 

 

magasin

 

Je vous propose de mettre en lumière certains mots du tableau :

 

1-      Grec :  

·        Programme : composé a priori de deux notions ‘pro’ = devant et ‘gramma’ signifiant « inscription » ou « ordre du jour ». En grec ancien, le programme était une affiche, un écrit que l’on affichait parfois. Le programme contenait alors le thème abordé et le nom des intervenants. Pour le grec moderne, je ne sais pas car je connais peu cette langue.

·         Cube : du grec « kubos » = dé à jouer, relayé par le latin « cubus ».

 

2-      Espagnol  

Embargo : qui fait obstacle, qui empêche et gêne. Un embargo aujourd’hui est l’interdiction faite à des navires ou des avions de quitter un port, un aéroport ou bien d’y atterrir ou d’y mouiller l’ancre.

Cafétéria : mot hispano-américain, lieu où l'on prend des rafraîchissements ou du café.

 

3-      Hébreu  

Alléluia : Vient de la composition de deux notions : le verbe « hillel » signifiant louer et la terminaison « iah » forme contractée du nom de Dieu = Que Dieu soit loué !

Tohu-bohu : correspond au chaos en latin et en grec. C’est, selon la Bible, ce qu’il y avait avant la création du monde par Dieu

Echalote : Passant par le latin, ce mot viendrait de la ville d’Ashkelon en Palestine. Ce mot proviendrait de la désignation de « l’oignon d’Ascalon » que Charlemagne aurait rapporté lors de son pèlerinage.

 

4-      Arabe  

Chiffre : le mot est passé par le latin puis l’italien mais vient de l’arabe « sifr » voulant dire zéro ou vide.

Bougie : issue du nom de la ville algérienne « Bugaya » dans laquelle les bougies étaient confectionnées au XIIIe siècle et qui exportait la cire servant à les fabriquer.

Magasin : le mot est passé par l’italien mais est emprunté de l’arabe « Mahazin », pluriel de « Mahzan » qui signifie bureaux ou entrepôts.

 

J’espère vous avoir fait voyager un court instant et souhaite que ce petit détour exotique vous aura donné l’envie d’en savoir davantage sur l’origine des mots.

Je reste à votre disposition pour toute question sur le sujet.

 

Marie-Laure Tena – 12 février 2011

 

Tag(s) : #culture générale, #linguistique, #mots arabes, #mots espagnols, #mots hébreux, #mots grecs

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :