Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

fin-dsk.jpgL’affaire DSK aux Etats-Unis se termine sur le plan pénal. L’affaire continuera sur le plan civil, c’est-à-dire qu’au mieux Dominique Strauss-Kahn sera encore acquitté, au pire il paiera des dommages et intérêts à Nafissatou Diallo. Mais nous n’en sommes pas encore là, d’autant qu’il semble que le tribunal du Bronx, district de New-York, où a été déposée la plainte civile, soit débordé pour plusieurs mois.

Mais Kenneth Thomson, l’avocat de Nafissatou Diallo, s’est fait relayé en France par deux autres avocats, l’un américain l’autre français, dans le cadre d’une plainte pour subornation de témoin, contre un Adjoint du Maire de Sarcelles, dans la région parisienne. Sarcelles est le bastion de Dominique Strauss-Kahn qui en a été Maire et Député. L’Adjoint au Maire actuel, proche de DSK, aurait, d’après les avocats de Nafissatou Diallo, tenté d’exercer une pression sur la jeune femme afin qu’elle modifie son témoignage et/ou qu’elle mente en faveur de DSK. A l’heure actuelle, nous ne savons pas ce qu’il en est réellement.

La subornation de témoin est le fait, illégal, de tenter d’exercer un chantage, des pressions, des menaces sur une personne qui doit témoigner, sur une victime afin qu’elle change sa déposition ou sa plainte. Suborner une personne, c’est tenter de lui faire produire une déclaration mensongère devant la Justice.

En latin, le mot « subornare » signifiait « doter, équiper » et sur le plan juridique « préparer une personne en secret en vue d’une mauvaise action ». Dans un autre domaine, suborner une jeune fille ou une jeune femme voulait dire, dans le temps, la détourner du droit chemin, la séduire pour souvent l’abandonner par la suite.

Que de rebondissements, c’est, comme je le disais, il y a quelques temps, rocambolesque !

Marie-Laure Tena – 23 août 2011

 

Tag(s) : #actualités

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :