Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Depuis quelques mois, les média, qui utilisent toujours le même vocabulaire mais y ajoutent de temps à temps des mots à la mode (comme « buzz » ou « tacler »), utilisent le verbe « stigmatiser » et le substantif « stigmatisation » un peu à tout-va. D’où viennent ces mots qui, auparavant, étaient monnaie courante dans des écoles telles que Sciences Po mais n’étaient pas utilisés dans le langage courant ? 

Le mot « stigmate » fait référence à des marques faites sur la peau, à des cicatrices, à des marques qui identifient négativement une personne. Le mot « stigmate » vient du latin « stigmata » signifiant « marque au fer, marque d’infamie », marque de honte. Le latin a lui-même emprunté ce mot au grec qui voulait dire « piqûre au fer rouge ». 

Les stigmates étaient, dans l’Antiquité mais aussi dans l’Ancien Régime (avant 1789), des marques faites sur les bras des soldats mais aussi des esclaves, des condamnés pour les distinguer du reste du peuple et les désigner aux regards et aux jugements des autres. 

Les stigmates, ce sont aussi les marques faites sur le corps de Jésus Christ lors de sa mort sur la croix lorsqu’on lui cloua les pieds et les mains sur les poteaux. Il existe d’ailleurs dans différents pays et différents continents des personnes qui voient apparaître sur leur corps les mêmes stigmates que celles du Christ. 

Bref, on stigmatise, on marque, on identifie quelque chose ou quelqu’un comme étant particulier, indigne, à part, comme une chose ou une personne à traiter, à modifier, à exclure ! Quand on effectue une stigmatisation, on désigne au peuple, à son jugement et à son rejet, une personne ou un groupe de personnes. Actuellement, on parle beaucoup dans les média de la stigmatisation des musulmans et de l’Islam. 

Stigmatiser voulait dire « marquer au fer rouge », aujourd’hui le mot prend toute sa signification dans la notion de rejet et de mise à l'index (interdiction ou mise à l'écart de la société).

 

Marie-Laure Tena – 30 mars 2011

 

Tag(s) : #actualités

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :