Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

lcpCe soir, la chaîne LCP,  la Chaîne Parlementaire, diffusait à 20h30 la première partie d'un documentaire français sur l’ascension de Vladimir Poutine. Si j’ai bien compris, l’élection présidentielle russe approche à grands pas et Vladimir Poutine se présente comme candidat à la présidence russe après avoir été le Premier Ministre de Medvedev, et après avoir été déjà Président. Cette « tournante » politique permet à Poutine de rester au pouvoir en dépit de la Constitution.

Le documentaire faisait appel à des témoignages d’anciens membres du KGB ou d’anciens dissidents, exilés en Europe ou aux Etats-Unis. Tel homme, précédemment député ou opposant à Poutine, se retrouvait en Angleterre et un titre le présentait : Monsieur X, dissident, exilé. Et justement, le mot « exilé » était orthographié « éxilé », avec un accent aigu sur le premier « e ».

Mais le son « ex » ne se prononce pas « euqse » mais « aiqse » et ne nécessite pas d’accent. En français, quand la voyelle «e » est suivie immédiatement par le « x », on ne met PAS d’accent. Des exemples ? Exil, exilé(e), exit, exaucer, exfiltrer, extemporanément, extérieur, mon ex, exterminer, etc.

La crassouille orthographique revient donc à ce documentaire français et à la chaine LCP pour avoir laissé faire cette exception extraordinaire à l’exquise orthographe française...

 

Marie-Laure Tena – 28 février 2012

 

 

Tag(s) : #prix de la crassouille

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :