Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PAKISTAN.jpgOussama Ben Laden, à l'origine de l'attentat du 11 septembre 2001 et fondateur d'Al Qaïda, a été tué le 1er mai 2011 par les Navy Seals, forces spéciales américaines, à Abbottabad, ville résidentielle près d'Islamabad, capitale du Pakistan. Le commando américain a mis entre 15 et 40 minutes pour effectuer cette opération militaire. Les soldats se seraient adressé en pachto, langue afghane, aux autochtones. Un site d'Al Qaïda a confirmé la mort de Ben Laden. A noter, mais à confirmer : Ben Laden, dans son testament, aurait demandé à ses enfants de ne pas s'engager aux côtés d'Al Qaïda  ou encore de ne pas participer à un Jihad.  Pour en savoir plus sur la vie de Ben Laden, je vous propose de vous reporter à l'article que j'ai écrit le 27 avril 2011, en cliquant sur ce lien.  

 

mollah-omar.jpgMollah Omar était l'ami proche de Ben Laden dont il aurait épousé une des filles et à qui il aurait donné une des ses filles en mariage. Mollah Omar était l'allié de Ben Laden pour tous les attentats terroristes d'Al Qaïda. Mollah Omar est le chef religieux des Talibans, il aurait pris part à la résistance afghane contre l'invasion de l'Afghanistan par l'armée soviétique. C'est lors de cette guerre que Mohammad Omar aurait perdu un oeil.

 

Pachtoun né en 1959 à Kandahar, ville afghane proche de la frontière pakistanaise et fief des Talibans, Mohammad Omar, après un cursus théologique au Pakistan, retourne dans la région de Kandahar, ouvre une école coranique et se consacre "Mollah", chef religieux. Ses étudiants, des Talibans, le soutiendront dans ses actions et exactions. Mollah Omar dit avoir reçu un message du Prophète Mahomet lui assignant une mission divine. En 1994, le mouvement des Talibans, à proprement parler, est créé. Lorsque ceux-ci prennent le pouvoir en Afghanistan en 1996, Mollah Omar préside le pays et impose des lois coraniques fondamentalistes, autrement dit littérales et très strictes. C'est le Mollah Omar qui ordonnera la destruction de statues géantes représentant des Bouddhas, statues répertoriées comme patrimoine de l'Humanité par l'Unesco. Par ailleurs, Mollah Omar considère les femmes comme des esprits faibles, sans l'aide d'un homme, et vouées à la prostitution, comme en Occident..., si on les laissait aller travailler ou se promener seules, sans être chaperonnées par un homme de leur famille. Mollah Omar crée aussi un code de conduite de 37 pages pour les Talibans, détaillant une liste de recommandations comme celle d'éviter de tuer des civils ou de défigurer les gens.

ethnis pakistan 

En 2001, les Etats-Unis font tomber le régime des Talibans et Mollah Omar prend la fuite en direction du Pakistan. Depuis, l'Otan et les Etats-Unis le recherchent, en vain. Dernièrement, certaines rumeurs laisseraient à penser que le Mollah Omar serait au Balouchistan, province à cheval sur l'Afghanistan, l'Iran et le Pakistan.

 

Ayman Al-Zawahiri est le numéro 2 d'Al Qaïda. Egytien, ancien chirurgien, Ayman Al-Zawahiri est l'idéologue, le maître à penser de la mouvance Al Qaïda. Né au Caire en 1951, dans une famille d'érudits et de grands hommes, universitaires ou religieux, Ayman Al-Zawahiri, homme brillant, se tourne dès l'adolescence vers le radicalisme religieux et arabe après des événements intérieurs et après la guerre des six jours qui verra Israël gagner sur l'Egypte. zawahri-alqaida.jpg

Ayman Al-Zawahiri rejoint ainsi les Frères musulmans, organisation extrêmiste. Au début des années 80, il milite violemment contre le régime d'Anouar El Sadate et finit en prison où il sera torturé. Ayman Al-Zawahiri en ressort plus radical que jamais. Après la prison, il quitte l'Egypte pour le Pakistan où il fait connaissance de Ben Laden dont il deviendra le médecin personnel.  Après de nombreux voyages dans le monde, pour lever des fonds et pour trouver une terre d'asile, Ayman Al Zawahiri finit par rejoindre Ben Laden en Afghanistan avec lequel il fonde le front international islamique contre les "Croisés et les Juifs". A ce jour, on ne sait pas où localiser Ayman Al-Zawahiri, au Yémen, en Iran, au Pakistan ?

 

 

Ben Laden est mort mais Al Qaïda est toujours en activité. D'autres leaders, dont peut-être le Mollah Omar ou Ayman Al-Zawahiri, prendront certainement le relais.  Je vous renvoie aussi sur le blog "Bruxelles2" qui partage avec les internautes quelques réflexions sur le combat contre le terrorisme : cliquer ici.

     

     

Marie-Laure Tena - 2 mai 2011

 

 

 

Sources : articles Figaro, Geopopulation, carte des ethnies du Pakistan : Wikipedia - site Rue89 - L'Express - C dans l'air

Tag(s) : #actualités

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :