Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Olympe de Gouges n’est pas seulement le nom que l’on donne à des collèges ou des lycées. Olympe de Gouges fut une femme de convictions qui vécut à la fin du XVIIIème siècle en France et qui paya de sa vie sa détermination à promouvoir l’égalité entre les hommes et les femmes.

journee-femme-8-mars.jpgAvant d’évoquer le parcours d’Olympe de Gouges, je souhaiterais revenir un instant sur la Journée Internationale de la Femme qui se tient le 8 mars de chaque année. Cette Journée internationale de la Femme donne souvent lieu à des plaisanteries comme « un jour pour la femme, le reste de l’année pour les hommes », etc.

La Journée de la Femme a été instaurée par l’ONU, les Nations Unies, en 1977, afin de souligner l’apport des femmes dans la vie de chaque pays, dans l’économie, l’éducation et la paix. Chaque année, la Journée de la Femme porte sur une thématique particulière. En 2013, la Journée de la Femme se focalise sur « l’autonomisation des femmes rurales et la lutte contre la faim et la pauvreté ». Avant 1977, certains événements avaient déjà commémoré la participation et l’autonomisation des femmes dans le monde. En février 1909, la première Journée de la Femme est déclarée aux Etats-Unis, à la demande du Parti Socialiste américain. En 1910, l’Internationale Socialiste propose d’instaurer une Journée de la Femme pour accélérer l’accession des femmes au suffrage universel. En 1911, de nombreux pays scandinaves ou germaniques célèbrent la Journée de la Femme le 19 mars. A cette époque, les femmes réclament le droit au travail, à la formation professionnelle et à la disparition de la discrimination sur les lieux de travail. Avant la Première Guerre olympe de gougesmondiale, les femmes russes fêtent leur première Journée de la Femme. En 1917, au moment de la Révolution bolchévique, en Russie, à l’annonce des millions d’hommes morts à la guerre, les femmes russes font grève et exigent la paix et le pain, un dimanche 23 février, qui correspond dans notre calendrier occidental au 8 mars. En 1945, la Charte des Nations Unies affirme l’égalité entre les hommes et les femmes et propose à chaque pays membre de fixer une date pour commémorer la Journée de la Femme.

Le nom d'Olympe de Gouges est fortement associé à ce combat des femmes pour les femmes. En effet, cette Française qui connut la Révolution de 1789 et la guillotine rédigea en 1791 la Déclaration des droits de la Femme et de la Citoyenne. Marie Gouze, veuve d’un riche marchand de Montauban, décida vers l’âge de trente ans de monter à Paris sous le nom d’Olympe de Gouges et de se consacrer à l’écriture et à la littérature. Olympe de Gouges fréquenta les cercles littéraires de la Capitale et y rencontra des hommes influents tels que declaration-olympe-de-gouges.jpgCondorcet. En 1788, Olympe de Gouges écrivit des billets politiques contre l’esclavage mais proposa également des programmes socio-économiques. C’est en 1791 qu’Olympe de Gouges rédigea la Déclaration des droits de la Femme et de la Citoyenne affirmant ainsi l’égalité intellectuelle entre les hommes et les femmes et l’impossibilité pour une Constitution d’être légitime si la moitié des personnes composant la Nation n’avait pas participé à sa rédaction. Olympe de Gouges n’hésita pas à dessin-journee-de-la-femme.pngs’en prendre aux hommes les plus puissants de l’époque : Robespierre et Marat. Dérangeant le pouvoir en place, Olympe de Gouges fut arrêtée en 1793 pour être guillotinée. Ses écrits resteront lettre morte pendant plusieurs décennies.

Je souhaite une bonne journée à toutes les femmes et en particulier à celles qui luttent pour exister et faire exister leurs droits ! (Comme la jeune Malala).

Marie-Laure Tena– 7 mars 2013 

Sources : UN.org – LDH-France.org

Tag(s) : #Olympe de Gouges, #Féminisme, #Journée de la femme

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :