Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

perou.jpgLe Pérou est un pays d’Amérique Latine, d’Amérique du Sud dont la capitale est Lima. (Avant l’arrivée des Espagnols au XVème et XVIème siècles, les fameux Conquistadors, le Pérou faisait partie de l'empire Inca). La population péruvienne s’élève actuellement à plus de 29 millions d’habitants. Le Pérou a acquis son indépendance vis-à-vis de l’Espagne en 1821. La langue nationale est l’espagnol.

Aujourd’hui, 7 juin, non seulement c’est la fête nationale du drapeau péruvien, mais c’est aussi le jour des résultats définitifs de l’élection présidentielle. Le dépouillement des votes du second tour de l’élection présidentielle péruvienne a donné Ollanta Humala vainqueur. Sa rivale, au second tour, était Keiko Fujimori, fille d’un ancien Président du Pérou, actuellement en prison pour détournement de fonds. Keiko Fujimori, candidate des conservateurs, a reconnu la victoire d’Ollanta Humala, candidat de la gauche nationaliste. 

humala.jpgOllanta Humala est né en 1962 à Lima, dans une famille nombreuse. Son père était un nationaliste farouche, prônant la revanche des métis et des Indiens sur les Blancs. Ollanta Humala, doté d’une maîtrise de sciences politiques, devient militaire et à ce titre combat les différents mouvements révolutionnaires comme le Sentier Lumineux. On lui attribuera des exactions et des actes de tortures, toutefois sans preuves.

En 2000, avec ses compagnons, Ollanta Humala prend la tête d’un mouvement de révolte contre le Président Fujimori. Le mouvement échoue et Humala et ses compagnons seront emprisonnés puis relâchés lorsque Fujimori sera chassé du pouvoir. Réintégré dans l’Armée, Humala part en Europe et en Asie où il devient Conseiller militaire à l’ambassade péruvienne.

En 2006, Ollanta Humala se présente à l’élection présidentielle du Pérou, en se réclamant du Président vénézuélien Hugo Chavez, considéré par la communauté internationale comme un dictateur fantasque, gauchiste et dangereux. Ollanta Humala ne sera pas élu. Depuis, Ollanta Humala s’est éloigné de son modèle afin de rassurer l’ensemble des péruviens et ainsi que les investisseurs.

humala2.jpg 7 juin 2011, la nouvelle de l’élection d’un Président de la gauche nationaliste a fait chuter la Bourse du Pérou de plus de 12 points. Ollanta Humala s’est engagé à équilibrer les budgets et à rassurer les milieux financiers. Dans son discours du 1er juin à Cuzco, Humala a exprimé sa volonté de favoriser l’unité du pays, de défendre la démocratie et de mieux associer le peuple à la gouvernance du pays. Le modèle politique d’Ollanta Humala est aujourd’hui Lula, l’ancien Président du Brésil. Un des premiers chantiers auquel veut s’attaquer le nouveau Président est l’éducation et l’état des collèges et lycées dont beaucoup sont privés d’électricité et d’eau ainsi que de personnel enseignant. Enfin, autres grands projets, la lutte contre la pauvreté et contre la corruption.

Marie-Laure Tena -  7 juin 2011

 

Sources : www.ollantapresidente.pe – geopopulation.com – dépêche Reuters- radiocanada.ca

Tag(s) : #actualités

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :