Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J’ai choisi, aujourd’hui, de partager avec vous trois informations lues dans des journaux, sur les livres, trois informations très différentes mais qui démontrent la capacité de renouvellement et de diversification de la chose écrite, de la littérature et de ses passionnés.

bibalex2.jpgA Alexandrie, ville d’Egypte, une nouvelle bibliothèque, Bibalex, a vu le jour. Bibalex s’étend sur sept étages et dispose de 400 ordinateurs. C'est un complexe regroupant six bibliothèques et quatre musées. Pour l’instant, 1.5 million de volumes papier ont été répertoriés même si la bibliothèque a été construite pour recevoir 8 millions d’ouvrages. Mais Bibalex est surtout une bibliothèque numérique, doté d’un service de 48 développeurs dont l’objectif est de favoriser la lecture numérique.

Dans l’Antiquité, au IIIème siècle avant notre ère, Alexandrie était déjà connue pour sa bibliothèque dont on disait qu’elle regroupait tout le savoir du monde antique. Cette bibliothèque qui était consultée et visitée par tous les savants de son époque aurait contenu jusqu’à 700 000 livres et rouleaux. Malheureusement, en butte à l’ignorance, la bibliothèque d’Alexandrie fut détruite au IIIème siècle de notre ère. Elle fut pillée et incendiée en 390.

salon-tours-chretien.jpgAutre actualité, nationale cette fois, la commune de Tours organise, comme chaque année, un salon de la littérature chrétienne. Le salon de la littérature chrétienne a lieu du 18 au 20 novembre sur le thème du voyage et du changement de vie. Ce salon de la littérature chrétienne, créé en 1987 par un prêtre catholique, s’ouvre depuis quelques années aux auteurs protestants et orthodoxes.

brive.jpgEnfin, j’évoquerai la Foire du Livre de Brive qui fête ses 30 ans avec la venue de 350 auteurs. La Foire du Livre à Brive mélange agriculture, marchés et littérature. La Foire du Livre s’organise autour d’un train emmenant les auteurs, les critiques et les journalistes de Paris vers Brive, et qui pendant le trajet, savoureront mets et vins du terroir. L’arrivée du train en gare, un jour de marché, favorise les rencontres avec les lecteurs et les habitants de la Corrèze.

Marie-Laure Tena – 8 novembre 2011

Sources : LeMonde.fr – LaCroix.fr – Imago Mundi -  Bibalex

Tag(s) : #lecture publique
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :