Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

texas.jpgAux Etats-Unis, au Texas, 17 personnes sont décédées après avoir été piquées par des moustiques porteurs du virus du Nil occidental. Le virus a été détecté en Amérique à la fin des années 90. Le virus du Nil occidental a ensuite frappé en Europe, en Italie et en Roumanie en 2008. En France, le virus avait fait son apparition en 1963 en Camargue et plus récemment en 2003 dans le Var. Le virus du Nil occidental provoque des paralysies, peut affecter le système respiratoire ou la moelle épinière et provoquer la mort en quelques jours. Les symptômes sont semblables à ceux de la grippe : fièvre, maux de tête, douleurs musculaires, mais aussi nausées, paralysies, diarrhées, ou encore encéphalites et méningites... A ce jour, il n’y a pas de vaccin pour le virus du Nil occidental.

virus-nil-occident.jpgLe virus du Nil occidental a été identifié pour la première fois en 1937, en Ouganda, en Afrique centrale, dans une région appelée « West Nile » autrement dit « Nil occidental ». Le virus du Nil occidental se transmet par piqûre de moustiques et fait partie de la famille des flavivirus, des virus liés à la fièvre jaune. Dans cette famille de virus, le virus du Nil occidental est le plus répandu après celui de la dengue. Le virus du Nil occidental peut se transmettre aux oiseaux (migrateurs), aux reptiles et aux mammifères et donc à l’homme.

Mi-juillet, le virus du Nil occidental a fait également son apparition dans les Balkans, en Macédoine et dans la banlieue d’Athènes, en Grèce.

 

Marie-Laure Tena – 16 août 2012

 

Sources : Futura-sciences.com – Inserm.fr – LeMonde.fr

Tag(s) : #actualités

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :