Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Comment expliquer ce qui se passe dans la bande de Gaza actuellement, entre le Hamas et Israël ? Le conflit entre Palestiniens et Israéliens concernant la bande de Gaza dure depuis plus de 60 ans ! Malgré tout, voici quelques éléments sur cette situation explosive :

bande-gaza.jpgLa bande de Gaza est un territoire palestinien pauvre et entouré par Israël. La bande de Gaza et les Palestiniens qui tentent d’y vivre sont isolés du reste de la Cisjordanie et des positions palestiniennes. La bande de Gaza est sous le contrôle du Hamas.

Le Hamas, dont le nom en arabe signifie « enthousiasme ou exaltation», se présente comme le défenseur de Palestiniens face à l’oppression israélienne. Le Hamas ou Harakat ’al-Muqawama ’al-Islamiyya Falastin est un mouvement palestinien créé lors de l’Intifada (soulèvement) de 1987. Le Hamas est issu de l’Al-Moujamma al-Islami née au début des années 70, dans la mouvance des Frères Musulmans, radicaux islamistes égyptiens. Le Hamas s’inspire d’un islamisme radical.

A l’époque, Israël avait favorisé l’implantation du Hamas à Gaza comme force d’opposition à l’OLP (Organisation de Libération de la Palestine), mouvement à la tête duquel était Yasser Arafat, longtemps considéré comme terroriste par l’Occident. Israël pensait à l’époque que le Hamas pouvait s’opposer au nationalisme palestinien.

hamas-drapeau.jpgDepuis 1988, le programme du Hamas consiste en la création d’un Etat islamique dans une Palestine libérée, mais s’inscrit aussi dans le refus d’une occidentalisation ou d’une laïcisation du monde arabe. Enfin, le Hamas insiste pour que le peuple palestinien n’ait qu’un seul représentant, lui-même. En revanche, le Fatah, organisation socialiste faisant partie de l’OLP, aurait pour objectif une Palestine où la cohabitation entre Juifs et Arabes pourrait exister. En 1989, devant les visées résolument anti-Israël du Hamas, le gouvernement israélien interdit le Hamas. Le Hamas, dont le budget s’éleverait à près de 30 millions $, est financé par l’Arabie Saoudite et l’Iran, le Koweït, entre autres. Le drapeau du Hamas a pour centre la Mosquée du Dôme, située à Jérusalem. Tout un programme...

Le Hamas est composé de plusieurs branches dont une branche militaire dont le chef, Ahmad Al-Jaabari, a été tué lors d’un raid israélien, le 14 novembre dernier. Les principaux dirigeants du Hamas sont issus de la classe moyenne et sont généralement pourvus de diplômes de haut niveau. Le Hamas organise et bâtit des infrastructures, abbas2.jpgorphelinats, hôpitaux, écoles, mosquées, etc., et marque des points dans la population appauvrie, face à l’Autorité Palestinienne ou Fatah, organisation officielle à la tête de la Palestine et représentée par Mahmoud Abbas. L'Autorité Palestinienne manquerait de moyens et serait gangrénée par la corruption.

La crise actuelle entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza semble avoir commencé fin octobre lorsque des nationalistes palestiniens ont tiré plus d’une quarantaine de roquettes sur Israël. Une roquette est une fusée permettant d’envoyer une charge destructrice sur l’ennemi. Quelques jours plus tard, plus d’une vingtaine de roquettes sont de nouveau envoyées sur Israël. En riposte à l’attaque palestinienne, Israël effectue des raids sur la bande de Gaza et bombarde des sites du Hamas, tuant ou blessant en même temps des civils.

La Ligue Arabe s’est réunie pour s’emparer du problème et éviter une escalade dramatique. La France a envoyé son Ministre des Affaires Etrangères, Laurent Fabius, en Palestine afin de proposer une médiation entre les différents protagonistes. L'Egypte en la personne de son Président, Mohamed Morsi, s'est également proposée comme médiatrice.

poule-et-oefu.jpgLa crise de la bande de Gaza et de la Palestine en général entre Israël et le Fatah ou le Hamas relève d’une histoire complexe et millénaire. C'est une histoire sans fin sur qui était là avant qui, qui a le droit d'être là avant l'autre, qui déteste qui. Enfin, c'est un peu l'histoire de l'oeuf et de la poule dont on ne sait jamais trop qui était là le premier.

Marie-Laure Tena – 18 novembre 2012

Sources : cairn.infoantoinesfeir.wordpress.co – LeParisien.fr – France24.fr – LeMonde.fr - ONU sur l'Intifada

Tag(s) : #actualités

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :