Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les mages ou Roi Mages sont évoqués lors du récit de la naissance de Jésus. J’ai déjà fait allusion à l’un d’entre eux, Balthazar. La venue de ces Mages correspond à la fête de l’Epiphanie. Mais qui étaient-ils ?

mage-sorcier.jpgAujourd’hui, le mot « mage » désigne un sorcier, un magicien, un érudit versé dans l’occultisme et la magie, peut-être un druide. C’est le sens le plus courant. Le mage peut être aussi un illusionniste, un prestidigitateur.

Mais à l’époque de Jésus, un Mage était un savant, astronome et astrologue, et prêtre zoroastrien, officiant en Perse et en Médie, actuels Afghanistan et Iran. Le Mage était au service du dieu perse Ahura Mazda dont le prophète était Zoroastre ou zoroastre.jpgZarathoustra. Le mazdéisme porté par Zoroastre était une religion monothéiste, adorant un seul dieu, dont on dit qu’elle aurait influencé le judaïsme, le christianisme et l’islam. Zoroastre ou Zarathoustra aurait vécu en 660 avant notre ère et aurait été le contemporain de Bouddha et de Confucius. A la naissance de Jésus, les Mages seraient venus honorer l’enfant et ainsi prendre acte de la naissance d’une nouvelle religion monothéiste.

Le mot « mage » vient du grec, via le latin « magus » et désigne un prêtre chez les Perses puis un magicien sorcier.

Marie-Laure Tena – 30 décembre 2012

Tag(s) : #culture générale, #Rois Mages, #Mages, #Epiphanie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :