Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Certains connaissent le casoar qui orne les couvre-chefs des saint-cyriens, d’autres connaissent certainement le casoar-oiseau.jpgcasoar volatile, oiseau coureur.

A l’origine, le casoar est un oiseau ressemblant à un émeu ou à une autruche, c’est-à-dire incapable de voler. Le casoar est doté d’une crête osseuse sur la tête lui facilitant sa circulation dans une végétation dense. Il existe trois sortes de casoars : le casoar à casque, le casoar de bennett et le casoar unicaronculé. Le casoar vit dans les bois d’Australie et de Nouvelle-Guinée. Le casoar peut peser 70kg et atteindre une hauteur de 1m70. Le mot « casoar » viendrait du malais «kasoan ».

SAINT-CYR.jpgL’ornement que le casoar a sur la tête, cette crête osseuse, est à rapprocher d’un ornement que les saint-cyriens, les élèves de Saint-Cyr, portent en haut de leur couvre-chef. Les saint-cyriens portent un shako au sommet duquel se trouve un shako.jpgcasoar, autrement dit, un ornement constitué de plumes rouges et blanches. Par extension et par coutume, on regroupe les notions de shako et de casoar sous la dénomination de « casoar ». Le shako est une coiffure militaire de forme tronçonnique portée par certains militaires comme les saint-cyriens. Le mot « shako » vient du hongrois « csako ».

Saint-Cyr regroupe des écoles militaires dont la mission est de former les officiers des armées. Saint-Cyr a été créé en 1802 par Napoléon.

Marie-Laure Tena – 17 juin 2012

 

Source : dinosoria.com – site officiel de Saint-Cyr

 

Tag(s) : #culture générale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :