Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

bouchons.jpgChaque bouteille a un bouchon, une petite pièce de plastique, de métal ou de liège qui ferme l’extrémité du goulot. Le bouchon empêche le liquide contenu dans la bouteille de s’échapper et de se répandre. Le mot « bouchon » vient de l’ancien français « bousche » désignant une poignée de paille, un bouquet de feuillage. En effet, à l’origine, le mot « bouchon » a été créé sur l’idée d’assemblage. Le mot « bouchon » était employé dans le domaine des débits de boissons et des auberges. Il y a longtemps, dans la campagne, un bouquet de feuillage ou de paille était accroché au-dessus de la porte d’entrée des auberges ou des brasseries comme enseigne. On appelait ça des bouchons. Il en reste quelque chose dans l’appellation « bouchons lyonnais », restaurants lyonnais allant de la gargote à l’établissement raffiné et servant des spécialités lyonnaises telles que la charcuterie, les quenelles, la bouchon-lyonnais.jpgcervelle de canut, des viandes rissolées accompagnées d’une sauce au fromage local, ...

Enfin, en cette période estivale, le bouchon est bien sûr l’accumulation de voitures en un point donné ralentissant ou arrêtant la circulation pendant un certain temps.

Il y a encore d’autres sens au mot « bouchon » mais aujourd’hui, je vous souhaite de bonnes vacances et d’éviter les bouchons de circulation.

 

Marie-Laure Tena – 22 juillet 2012

Tag(s) : #culture générale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :