Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  

Le mot torticolis a une histoire tordue, un peu comme un cou saisi de contractions musculaires limitant l'amplitude du mouvement.

 

Le torticolis vient de l'italien torto collo (cou tordu) mais qui désignait au XVe siècle les bigots, les faux dévots. Ceux-ci avaient pour habitude de pencher la tête de côté pour exprimer leur dévotion, leur compassion. Molière aurait ainsi pu renommer "Tartuffe" en "Torticolis". Rabelais évoque ces bigots sous le nom de "torticollis". Par extension, le torticolis, faux dévot, peut désigner tout être oncteux mais peu sincère, hypocrite en somme.

 

N'allons pas nous faire un torticolis pour vérifier si, dans notre dos, des torticolis ne nous font pas des simagrées empreintes de fausse sincérité… Mais je me laisse emporter par le sujet.

 

Bonne semaine à vous !

 

Marie-Laure Tena - 18 octobre 2010

Tag(s) : #culture générale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :