Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bonjour,

 

Après les agapes, les excès de la fin d'année, peut-être vous êtes-vous mis(e) à la marche. La marche est le mode de déplacement naturel de l'homme. La marche s'effectue en avançant pas à pas. Par définition, la marche se fait à pied, marcher c'est aller à pied. Inutile donc de dire "il a marché à pied jusqu'au village", par exemple.

 

Bien sûr, le mot "marche" peut aussi désigner une partie d'un escalier, là où pose le pied. Ou bien encore une progression, c'est la marche du siècle, du progrès. Ou enfin une promenade, notre marche nous a menés jusqu'à la forêt, ou au contraire un fonctionnement, cela marche bien... Le mot "marche" vient du verbe "marcher" issu du francique "markôn" pour dire "marquer le pas", "avancer".

 

frontiereseurope1790.jpgJe voudrais évoquer un autre sens du mot, celui de "marche d'un pays, marche d'un empire". Il m'est arrivé de lire dans des romans plus ou moins historiques que l'ennemi était aux marches de l'empire. Je me demandais alors ce que cela voulait dire exactement même si je comprenais bien l'imminence d'un danger. Les marches d'un pays sont les limites, les provinces, les régions militaires situées à la frontière d'autres pays, royaumes ou empires. La notion de "marches" sous-entend souvent la proximité avec un pays ennemi, l'imminence d'une guerre. Ici le mot "marche" viendrait du latin médiéval "marca ou marcha" désignant une limite, une frontière.

 

Et il arrive qu'une marche digestive vous conduise dans les marches d'où vous pourrez voir la frontière du pays voisin.

 

Marie-Laure Tena - 8 janvier 2011

Tag(s) : #culture générale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :