Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

chimere.jpgNous avons tous nos chimères, ces rêves illusoires, ces rêveries proches du fantasme où nous imaginons tout ce que nous voulons. Le mot « chimère » dans le langage courant désigne une illusion, un rêve ou un projet sans réalité, sans existence et sans possibilité réelle. La chimère est, à l’origine, un animal fantastique, un monstre issu d’un monde mythologique. La chimère est décrite comme un animal à la tête de lion, avec un corps de chèvre et une queue de dragon. La chimère, animal terrifiant, crache du feu.

Le mot « chimère » vient du latin classique « Chimaera » emprunté au grec « Khimaira », nom d’un animal extraordinaire qui fut tué par les flèches de Bellérophon, héros des mythes de l’Antiquité grecque.

Mais je voudrais aussi vous présenter un autre sens du mot « chimère ». Début août, un article du site Slate.fr repris par Yahoo annonçait que, depuis trois ans, certains laboratoires anglais fabriquaient des chimères. En biologie et génétique, la chimère est un organisme créé en laboratoire et composé de plusieurs ADN, c’est-à-dire composé d’au moins deux origines génétiques différentes. Dans ce cas précis, l’article rapporte que les laboratoires anglais rattachés aux prestigieuses universités anglaises de King College, Newcastle et Warwick auraient créé des chimères mi-animal, mi-humain. Ces chimères, organismes créés à partir du génome humain et du génome animal, seraient au nombre de 150. Ce mélange de matériels génétiques (humain et animal) a provoqué le scandale et la stupéfaction. Un parlementaire britannique, Lord Alton, a fait la déclaration suivante :

expe-genetique.jpg«J'ai fait valoir devant le Parlement mon opposition à la création d'hybrides humain-animal comme une question de principe. Aucun des scientifiques que nous avons entendu n'a pu nous donner aucune justification en termes de traitement. Ethiquement, cela ne peut jamais être justifié. Cela nous discrédite en tant que pays. C'est patauger dans le grotesque. A chaque étape, la justification des scientifiques était : si seulement vous nous permettez de faire cela, nous allons trouver des remèdes pour toutes les maladies actuellement connues. C'est du chantage émotionnel.»

Que vos chimères deviennent des rêves puis des projets ! Et que les chimères de certains scientifiques ne puissent jamais dépasser la barrière de l’éthique et toujours respecter la notion d’intégrité de l’espèce humaine !

Marie-Laure Tena – 7 août 2011

Sources : image : www.dinorpg.com – Slate.fr

Tag(s) : #culture générale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :