Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

argot.jpgDans le langage courant, l’argot est synonyme d’une langue parlée et écrite propre à un milieu. On peut même parler de jargon, de nos jours, pour désigner le langage propre à un milieu professionnel, milieu médical, informatique, sportif, etc., qui crée un vocabulaire commun que seuls les membres de ces milieux peuvent comprendre. L'argot est le jargon que l'on peut entendre dans chaque milieu professionnel ou scolaire et estudiantin. tontons-flingueurs.jpgC'est un vocabulaire particulier qu'il faut apprendre pour faire partie du groupe des initiés. Il y a encore quelques années voire quelques décennies, et je repense ici à certains dialogues de Michel Audiard dans les Tontons flingueurs, les Barbouzes, etc., ou aux films de Marcel Carné (Les enfants du Paradis), aux romans de San Antonio, l’argot, c’était le langage propre aux voyous et à la pègre, mais aussi de certains milieux paysans. Aujourd’hui, tout le monde parle argot et le langage populaire qu’il représente a remplacé peu à peu le langage courant (culotte, pote pour ami ou copain, meuf pour femme (c’est bien dommage car le mot « femme » est bien plus joli), kiffer pour aimer (ce mot-là est franchement détestable, non ?), etc.).

Le mot «argot » a des origines peu précises. Le mot « argot » vient-il du mot « argotier » qui désigne un mendiant professionnel ? Les dictionnaires d’étymologie ne semblent pas explicites sur la question.

mendiant-medieval.jpgA l’origine, l’argot, c’était la communauté des gitans, des pauvres, des gueux, des mendiants professionnels et des voleurs. Pour faire partie de l'argot, de la communauté, il fallait passer des épreuves et connaître le langage de cette communauté. Les gitans,pauvres, mendiants et voyous avaient un langage qui leur était propre. De là, l’argot désignant leur communauté a, par extension, désigné le langage hermétique qu’ils utilisaient pour communiquer entre eux sans se faire comprendre de leurs victimes et des autorités. L’argot s’appelait aussi la langue verte.

Voilà, je ne vais pas jacter plus longtemps et ne pas faire le zouave. Je suis juste une frangine qui vous souhaite une bonne journée.

 

Marie-Laure Tena – 22 août 2011

Tag(s) : #culture générale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :