Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Eh bien, comme je le disais la semaine dernière, je continue ma série sur les mots ou expressions qui semblent similaires, qui peuvent provoquer des confusions lors de leur utilisation. J’aimerais aujourd’hui évoquer l’expression « eh bien » ou « et bien ». Et bien que je sois sûre que vous les connaissiez déjà, je vais faire le point sur la question. Eh bien, qu'en dites-vous ? Je suis sûre que cette petite introduction vous donne déjà des indices.

1- EH BIEN

L’expression « eh bien » ou « hé bien » est composée d’une onomatopée (eh ou hé) et de l’adjectif «bien ». L’expression «eh bien » est invariable et est utilisée dans plusieurs cas.

Exemple :

Moi : je vais te raconter une histoire.

Silence.

Toi : eh bien, tu commences ??

Dans ce cas précis, l’expression « eh bien » invite l’interlocuteur, la personne avec qui vous parlez, à parler, à continuer de parler ou de répondre.

Exemple :

Moi : tu connais Martine ?

Toi : oui.

Moi : eh bien, elle est partie s’installer en Arizona.

Dans ce cas, précis, l’expression « eh bien »  consiste à apporter une information, en général, on considère que l’interlocuteur connaît déjà le sujet dont on parle.

Exemple :

Moi : Tu en es où de ton exercice ?

Toi : c’est-à-dire...

Moi : eh bien, tu l’as fait, oui ou non ?

Dans ce cas précis, l’expression « eh bien » introduit une question, une demande d’information complémentaire.

Exemple :

Moi : eh bien, es-tu contente de tes vacances ?

Toi : oui, etc etc.

Dans ce cas, l’expression « eh bien » initie le dialogue.

Exemple :

Moi avec un déguisement de marin du XVème siècle

Toi : eh bien, eh bien ! En voilà un accoutrement !

Dans ce cas précis, cela marque l’étonnement, la surprise.

 

 

Comme vous le voyez, l’expression « eh bien » répond à tous les cas. C'est également le cas pour "eh oui, eh non". Mais alors qu’en est-il de l’expression « et bien » composée de « et » et de « bien » ?

2- ET BIEN

L’expression « et bien » N’EXISTE PAS ! Facile, hein ?

La seule fois où l’on peut joindre « et » et « bien », c’est dans une phrase commençant par « et bien que je sois, et bien que nous soyons..., et bien que tu aies été sage, tu n’auras pas de bonbon !! C’est mauvais pour les dents ! ». Mais ceci est une autre histoire.

Voilà, à la semaine prochaine !

Marie-Laure Tena – 28 septembre 2011

Tag(s) : #infos pratiques

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :