Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je profite de la triste actualité de la Seine Saint Denis où un enfant est mort lors d'un culte évangélique pour clarifier la distinction entre "évangéliste" et "évangélique". (On parle de "messe" chez les Catholiques et de "culte" chez les Protestants). 

1 - EVANGELISTE 

evangeliste.jpgLe mot "évangéliste" est un substantif, un nom commun. Un évangéliste est un prédicateur, il prêche, en général, la Bible version protestante. Un évangéliste est une personne qui fait des discours sur l'évangile. L'évangéliste est également un auteur d'évangile. Dans la Bible, plus précisément dans le Nouveau Testament, il y a quatre évangiles, donc quatre évangélistes : Luc, Marc, Matthieu et Jean.

Evangéliste = une personne

 

2- EVANGELIQUE 

EPEG.jpgLe mot "évangélique" est un adjectif ! Là, est toute la différence. Le mot "évangélique" vient du mot "évangile" lui-même issu du latin et du grec "euaggelikos" signifiant "porter une nouvelle" et  par extension désigne les récits liés à la vie de Jésus Christ. Il y a des personnes ou des lieux évangéliques, des principes évangéliques mais il n'y a pas UN ou UNE évangélique qui fait des discours. Etre évangélique (comme être beau ou intelligent) c'est faire partie de l'église protestante évangélique. L'évangéliste fait des discours évangéliques. 

Comment se souvenir de la différence ?

La seule astuce que je peux vous proposer c'est de retenir le fait qu'évangélique est un adjectif au même titre que "magnifique, extatique, mirifique, argentique, alcoolique, etc.". Le suffixe "-ique" sert à créer des adjectifs.

L'évangéliste est un nom, un subtantif au même tire qu'un cycliste, un automobiliste, etc. (ce n'est pas une règle systématique...).

 

Marie-Laure Tena - 8 avril 2012

 


Tag(s) : #infos pratiques
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :