Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une nouvelle fois, je vous propose de regarder ensemble deux mots homophones (prononciation identique) mais avec des sens différents : éthique et étique.

 

1- ETHIQUE

L’éthique, substantif, nom féminin concerne la morale. L’éthique regroupe les principes moraux, valeurs qui sont aux fondements de la conduite d’une personne ou d’un groupe.

Ce sont des principes régulateurs, des conventions sociales qui permettent de vivre en société. Le mot « éthique » remplace le mot « morale » souvent considéré comme imposant une restriction ou comme porteur d’une répression ou stigmatisation sociale. Le mot « éthique » paraît plus neutre et souvent plus subjectif, chacun pouvant appliquer sa propre éthique et non plus dépendre d’une éthique ou morale collective définie par un groupe ou une élite. La subjectivité de l’éthique est un des éléments du postmodernisme voire de l’hypermodernisme. La morale était un mot en vogue jusqu’en dans les années 70 et représentait les règles officielles et officieuses, tacites, qui régissaient la société. La contrainte de devoir respecter la morale pouvait s’ajouter à la contrainte légale.    

Je me souviens qu’au CE2, à l’école primaire, nous avions des cours de morale en début de journée où nous apprenions à nous lever dans les transports en commun pour céder la place à des personnes âgées, malades, handicapées ou des femmes enceintes ; à dire bonjour à une personne dans la rue, etc.

Le mot « éthique » qui peut être aussi bien un substantif qu’un adjectif vient du latin « ethica » lui-même issu du grec « êthikon » signifiant « qui concerne la morale ».

2- ETIQUE

Le mot « étique » indique qu’un animal ou qu’une personne est rachitique, d’une maigreur excessive, qu’elle est squelettique et décharnée. L’adjectif « étique » vient du latin médical « hecticus » lui-même tiré du grec « hektikos » signifiant « atteint de consomption », autrement dit mourant, pour ainsi dire.

On parle par exemple (et tristement) d’un enfant étique comme ceux que l’on voit en Afrique de l’Est, dans la Corne de l’Afrique.

 

Comment savoir les écrire ? Il y a de fortes chances que vous connaissiez le mot « éthique » et peut-être moins le mot « étique » qui relève d’un registre littéraire plus soutenu.  Disons que le mot « étique », allusion à la maigreur, a moins de lettres que le mot « éthique », je vois ici la seule astuce qui me vienne à l’esprit.

 

Bonne semaine, 

Marie-Laure Tena – 9 décembre 2011

   
Tag(s) : #infos pratiques
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :