Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Depuis peu, nous entendons parler d’un film jusqu’alors inconnu : L’innocence des Musulmans. La bande-annonce de ce film, d'une durée de 13 minutes, est passée sur Youtube et a déclenché des émeutes en Afghanistan, en Egypte, au Yémen, en Libye et a provoqué des morts dont celle de l’Ambassadeur des Etats-Unis à Benghazi, en Libye. « L’innocence des Musulmans » semble vouloir présenter une version colorée de la vie du prophète Mahomet, Mohammed, : pédophile, homme à femmes, voleur, etc, Mahomet aurait été plus qu’un joyeux fêtard autoritaire et moins un prophète à honorer. Plusieurs passages du film insistent sur la répression des Coptes, chrétiens orthodoxes d’Orient, par les Musulmans. "L’innocence des Musulmans" est un film qui se veut politique innocence-musulmans.jpget non religieux... Le film aurait été tourné en 2011 en trois mois et aurait coûté 5 millions $. 59 acteurs ont participé à « L’innocence des Musulmans ». Ce film et son contenu sont considérés comme blasphématoires et portant atteinte à l'Islam et au prophète Mahomet. Un blasphème est une parole portant atteinte au sacré, à une divinité ou à ses représentants. Un blasphème est une insulte, un outrage fait au sacré et au religieux.

Mais qui est le réalisateur de "L'innocence des Musulmans" ? Des journalistes ont parlé par téléphone à un homme appelé Sam Bacile qui a déclaré que l’Islam était un cancer mais que les émeutes et les tueries l’avaient profondément choqué. Depuis, il se cache ainsi que sa famille qui serait toujours en Egypte. Qui est vraiment Sam Becile ? Sam Becile ne serait en réalité qu’un pseudonyme. Certains acteurs du film pensent que Sam Becile pourrait être un agent immobilier israélien installé aux Etats-Unis mais les autorités d’Israël disent ne pas avoir cette identité dans leurs fichiers. Sam Becile pourrait alors être égyptien car, selon certains acteurs du film, il parlait arabe couramment avec certains figurants ou prestataires. Un consultant appelé pour le film, consultant chrétien anti-islam, affirme que Sam Becile n’est ni juif ni musulman. Dans un article du Huffington Post, le journaliste enquete.jpgécrit que la piste remonterait à un investisseur copte nommé Nakoula, producteur du film, et dont une des identités révélées par des affaires judiciaires serait « Nicola Bacily ». A ce jour, rien ne peut être affirmé.

Alors, les hypothèses vont bon train : CIA, Mossad (services secrets israéliens), Evangéliques, Coptes, Juifs... tous sont accusés d’être à l’origine de ce film peu glorieux à différents titres : l’atteinte à une figure sacrée de l’Islam, un jeu d’acteurs plus que limité, des paysages et des décors parfois virtuels, semble-t-il, et une version historique contestable. Certes, rien ne légitime la violence et le meurtre. Comme l’évoquent certains analystes, des idées doivent être combattues par des idées et non par des actes violents sur des bâtiments et des personnes.  

Marie-Laure Tena – 13 septembre 2012 

Sources : Huffingtonpost.com – LeMonde.fr - BFMTV - RFI.fr 

 

Le 16 septembre, on apprend que non seulement le Copte Nakoula serait bien un des producteurs du film "L'innocence des Musulmans" mais que l'association "Media for Christ", mouvement radical chrétien anti-islam, aurait également participé à la production du film. Le pasteur Terry Jones, provocateur radical appelant à brûler les Corans, ferait partie de cette association. Un certain Alan Robert en serait le réalisateur. Alan Roberts est connu pour être un réalisateur de films à petit budget, pornographiques ou d'actions...

 

Tag(s) : #actualités

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :