Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

palmier-a-huile.jpgLa France pourrait bien voter un amendement (correction ou ajout dans un texte de loi) multipliant par quatre la taxe sur l’huile de palme, ce qui représenterait une hausse de 6 centimes. Cet amendement pourrait être voté afin, entre autres, de lutter contre l’obésité. L’huile de palme entre dans la composition de nombreux produits dont le fameux et délicieux Nutella, mais aussi dans la margarine, les produits surgelés, les produits de beauté tels que le rouge à lèvres, les shampoings, etc. 50 % des produits transformés contiendraient de l’huile de palme.  Plus globalement, 80 % de l’huile de palme produite sont destinés à l’alimentation et un peu moins de 20 % aux cosmétiques. Notons que la France consomme 75 000 tonnes de Nutella par an et représente 26 % du marché global.

L’huile de palme, huile végétale, est extraite par une pression à chaud des fruits du palmier à huile. Une centaine de kilos sont nécessaires pour obtenir 22Kg de pâte. L’huile de palme est composée d’acides gras saturés, dont l’acide palmitique, et contient quinze fois plus de vitamine A que la carotte.

Le palmier à huile est originaire de l’Afrique de l’Ouest mais est majoritairement exploité en Indonésie et en Malaisie sur des millions d’hectares.  L’huile de palme est une ressource financière de premier plan pour ces borneo-huile-de-palme.jpgdeux pays dans lesquels les Européens, les Australiens et les Japonais ont investi environ 10 milliards €.

Afin de développer les plantations de palmiers à huile et donc la production d’huile de palme, dont le rendement est huit à dix fois supérieur à celui de l’huile de soja, la Malaisie et l’Indonésie, soutenues par le FMI et la Banque Mondiale, sous la pression de l’Union Européenne, brûlent les forêts locales : en huit ans, les surfaces disponibles pour l’exploitation de l’huile de palme ont augmenté de 118 %.

WWF, la fondation pour la sauvegarde du monde orang-outan-huile-de-palme.jpgsauvage, mais aussi de nombreuses ONG et de nombreux politiques tentent d’alerter l’opinion mondiale sur la déforestation (voir la carte ci-dessus représentant la couverture forestière de l'île de Bornéo) et la dégradation de la biodiversité mettant en danger des animaux tels que l’Orang-outang, le gibbon, le tigre de Sumatra. On estime d’ailleurs que, d’ici dix ans, la forêt de Sumatra aura disparu.

Les industriels tentent depuis quelques années de trouver une solution de remplacement à l’huile de palme. Cette volonté à du mal à se traduire concrètement car l’huile de palme a de nombreuses qualités, facilité d’exploitation, fort rendement, stabilité, coût bas, etc. Sous la pression des consommateurs, les industriels ont exigé de leurs fournisseurs d’huile de palme de reboiser et de favoriser le développement durable et la protection de la biodiversité, ou encore de cultiver le palmier à huile sur des parcelles non boisées.

Marie-Laure Tena – 8 novembre 2012

 

Sources : petitguidevert.pagesperso-orange.fr – lexique-alimentation-sante.com – Maxisciences.com – Futurasciences.fr - chanee.centerblog.fr  -vivresanshuiledepalme.blogspot.fr - LeMonde.fr

 

MAJ le 27 mars 2013 : Nutella a obtenu la certification "développement durable" pour l'huile de palme utilisée dans la délicieuse pâte à tartiner. Cette huile certifiée est utilisée par Nutella depuis le 11 mars 2013.

Tag(s) : #huile de palme, #nutella, #amendement nutella, #culture générale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :