Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

soldats-francais-kapisa.jpgLes media ont fait part, aujourd’hui jeudi 19 mai, de la mort d'un 58ème soldat français en Afghanistan, dans la province de Kapisa. Ce 58ème soldat serait décédé à la suite d’une explosion accidentelle et non lors d’une attaque, d’un attentat ou d’un guet-apens organisé par les Talibans. Les militaires français envoyés en Afghanistan sont principalement basés à Kaboul et dans la région de Kapisa. kapisa-legion.jpg

 

 

 

La province de Kapisa, au nord-est de Kaboul, la capitale afghane, est un territoire aux mains des Talibans. C’est donc une région hostile où l’armée française tente de se déployer et de tenir le terrain depuis 2008. Deux bases militaires sont situées dans cette région : Nijrab et Tagab. C’est également dans la région de Kapisa que les deux journalistes français, Hervé Ghesquière et Stéphane Taponnier, et leurs trois accompagnateurs ont été enlevés il y a plus de 500 jours. indu-kush.jpg

 

La province de Kapisa est une région alternant montagnes, plateaux et vallée. La chaîne montagneuse de l’Hindu Kush, à 5 000 m d’altitude, domine le territoire. La population de la province de Kapisa est composée de deux ethnies, les Tadjiks et les Pachtounes. Ces derniers représentent l’ethnie majoritaire en Afghanistan. Les Pachtounes tiennent les postes clés du gouvernement afghan. On dit aussi que les Talibans sont majoritairement pachtounes.

Marie-Laure Tena – 19 mai 2011

 

Sources : sites Afghana.com – militaryphotos.net

Tag(s) : #actualités

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :