Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

amadou-jean.pngJean Amadou est mort. Il avait 82 ans, ce que d’aucuns trouveraient raisonnable comme âge pour mourir. Mais pour moi, Jean Amadou était une figure de la télévision qui a accompagné mon enfance, mon adolescence et l’entrée dans l’âge adulte. Jean Amadou était un grand érudit, chansonnier, journaliste, chroniqueur, Grosse Tête parmi les autres et fin connaisseur du Tour de France.

Dans mes premiers souvenirs, Jean Amadou a fait partie de l’aventure loufoque d’Aubrac City, un feuilleton français des années 70 qui racontait les aventures de colons bien franchouillards au Far West. J’ai ensuite découvert les billets malicieux et humoristiques mais jamais ni vulgaires ni faciles de Jean Amadou sur la politique française. Je crois que ce chansonnier était de droite mais savait évoquer avec un plaisir évident les ambivalences et les ambigüités du monde politique. Jean Amadou était la voix grave de l’émission « L’oreille en coin » de France Inter.  

Jean Amadou avait aussi fait partie de l’équipe du Bébête Show dans les années 80, je crois même qu'il en était un des créateurs, puis avait participé en tant que chansonnier au Théâtre des deux Anes. Je crois me souvenir qu’il était aussi conteur de légendes ou de faits divers régionaux. Son talent, sa finesse, sa figure rigolarde me fascinaient.

La disparition de Jean Amadou, c'est un pan de mon enfance qui s'évapore avec lui. 

 

 

Marie-Laure Tena – 24 octobre 2011

Tag(s) : #actualités

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :