Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

espace.jpgSpationautes, cosmonautes, astronautes et taïkonautes... Tous ces mots désignent les voyageurs de l’espace, ces hommes et ces femmes qui ont choisi l’aéronautique mais plus précisément l’espace comme environnement professionnel.

Les mots « spationaute, cosmonaute, astronaute et taïkonaute » désignent tous les scientifiques ou les militaires spécialisés dans les voyages spatiaux. La règle veut que les navigateurs de l’espace soient des militaires issus de l’aéronautique (ils ou elles sont souvent pilotes de chasse). La différence de dénomination provient du pays à l’origine de la mission.

Le spationaute est français, le cosmonaute est russe, l’astronaute est américain et le taïkonaute est chinois. Le taïkonaute est le dernier avatar de cette catégorie. La première chinoise taïkonaute, Liu Yang, est partie aujourd’hui pour une mission de plusieurs semaines. La capsule s’appelle Shenzhou 9 et a pour objectif de rejoindre le module Tiangong-1, amorce de station orbitale taikonautechinoise lancée en septembre 2011. La première spationaute, en France, s’appelait Claudie Haigneré et est partie en mission en 2001. Jean-Loup Chrétien a été le premier spationaute qui, en 1982, a participé à une mission russe. Jean-Loup Chrétien a été le premier européen à partir dans l’espace.

Dans le langage courant, les mots « spationaute, cosmonaute, astronaute » sont synonymes. Le tout dernier, taïkonaute, est encore très récent pour être complètement interchangeable. Ces termes ont pour racine deux mots grecs : « nautes » signifiant « voyageur ou navigateur » (pensons à "internaute", "argonaute", etc.) associé à station-orbitale-chinoise.jpg« kosmos » pour les Russes, c’est-à-dire « univers », associé à « astron » pour les Américains, mot qui renvoie à la notion d’ « étoile ». Enfin, le spationaute est un mot fondé sur la fusion de  « nautes » et de «spatium » voulant dire « espace ».  Le mot « taïkonaute » s’inspire de cette nomenclature : il associe le mot « nautes » et l’expression chinoise « tàikōngrén » composée de tàikōng (espace, cosmos) et rén (homme).

 

Marie-Laure Tena – 16 juin 2012

Tag(s) : #actualités

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :