Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’affaire Dominique Strauss-Kahn puis, cette semaine, l’affaire Tron, mettent sur le devant de l’actualité les notions de harcèlement moral et de harcèlement sexuel. Dans les deux cas, pour l’instant, la présomption d’innocence doit être respectée.

Le harcèlement est l’action de harceler une personne. Harceler moralement une personne, c'est la tourmenter, la poursuivre, lui faire subir des désagréments physiques ou psychologiques jusqu’à la rendre dépressive, suicidaire ou jusqu’à lui faire perdre son emploi. Des vexations, des humiliations répétées, un processus permanent de dévalorisation, des accusations sans fondement, des ordres suivis aussitôt de contre-ordres, une pression soudaine pour accélérer des tâches simplement pour tester la personne, l'irruption dans le bureau de la personne pour chambouler son plan de travail uniquement pour passer ses nerfs, l'utilisation de la personne comme déversoir à sa colère et à son propre stress, la négation des compétences de la personne, l'absence de tâches à effectuer ou bien l'attribution systématique d'activités sous-qualifiées, voire la suppression d'un bureau pour travailler,... sont autant de procédés participant du harcèlement moral. Le mot « harceler » viendrait de l’ancien français « herseler » signifiant « provoquer, exciter » mais aussi « malmener ».

L’ouvrage du Docteur Marie-France Irigoyen, en 1999 a largement contribué à faire connaître le processus de harcèlement et à permettre aux victimes de pouvoir mettre des mots sur les tourments qu’elles avaient subis. Comme l’écrit Marie-France Irigoyen, le harcèlement est une « violence perverse au quotidien ». Le harcèlement, quelle que soit sa forme et quel que soit le lieu dans lequel il se déroule, n'est pas un acte isolé, c'est une répétition, sans relâche, d'actes et de propos usants et déstabilisants. Effet secondaire presque inéluctable, inévitable : l'isolement croissant de la personne victime de harcèlement. L'entourage, souvent professionnel, refuse la réalité du harcèlement ou préfère ne rien voir afin d'échapper à d'éventuelles sanctions.

irigoyen.jpgLe harcèlement moral est entré en droit français en janvier 2002, dans le droit du travail et dans le droit pénal. Cela signifie que le harcèlement moral a été défini par les législateurs et que des peines sont prévues pour les auteurs de harcèlement moral. Le harcèlement moral est défini en droit français comme les « agissements répétés qui ont pour objet ou pour effet une dégradation des conditions de travail susceptible de porter atteinte aux droits du salarié, à sa dignité, d’altérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel" (Article L122-49 du Code du Travail). Certaines statistiques tendraient à prouver qu’il y a davantage de harcèlement moral dans le secteur public que dans le secteur privé. Cette information est à confirmer.

Par ailleurs, des associations se sont constituées pour aider les victimes de harcèlement moral comme SOS harcèlement moral.

Le harcèlement sexuel est du harcèlement contraignant ou essayant de contraindre une ou plusieurs personnes à effectuer des actes sexuels avec l’auteur ou les auteurs du harcèlement. Le harcèlement sexuel peut aussi être constitué de remarques sexistes, dévalorisantes, réduisant la personne victime de harcèlement sexuel à un simple objet. La loi française, article L122-46 du Code du Travail, définit le harcèlement sexuel comme les actes d’un supérieur hiérarchique ou d’une personne ayant autorité sur une personne afin d’obtenir des faveurs sexuelles. Menaces, chantage, ordres, toutes les pressions sont possibles.

Si vous connaissez une personne victime de harcèlement moral ou sexuel, si vous-même êtes victime, je ne peux que vous inciter à aller consulter un avocat, un syndicat, une association afin de vous accompagner dans cette épreuve, de porter éventuellement plainte et afin de pouvoir rebondir par la suite, de pouvoir faire preuve de résilience, si cela est possible. Dans tous les cas, ne vous isolez pas davantage, ne restez pas seul(e). 

 

Marie-Laure Tena – 26 mai 2011

Tag(s) : #actualités

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :