Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

g20-g8.jpgLes G5, G7, G8 et G20 ne sont pas les positions de bateaux à couler dans un jeu de bataille navale. Ce n’est pas non plus une diversité inconnue du point G, point féminin fantasmé du plaisir. Le « G » signifie « groupe » et le chiffre accolé indique le nombre de pays participants à un sommet entre différents pays.

Le « G8 » indique que les Chefs d’Etat et les membres des gouvernements de huit grands pays se réunissent pour discuter de certains thèmes, politiques, socio-économiques et pour éventuellement prendre des décisions ou des orientations à un niveau mondial. A l’origine, le sommet du G5 a été créé pour essayer de répondre au premier choc pétrolier, en 1974, entre les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la France, le Japon, la RFA, c’est-à-dire l’Allemagne de l’Ouest, puis l’Italie. Le G6 est devenu le G7 en intégrant le Canada. A la fin des années 90, la Russie participe à ces rencontres et le G7 devient le G7+1 puis rapidement le G8.

Lors de ces rencontres entre chefs d’Etat et membres des gouvernements des pays membres, l’Union européenne envoie le Président du Conseil européen et le Président de la Commission européenne en tant qu’observateurs.

Le G8 est un sommet annuel permettant aux Chefs d’Etat des huit pays membres de se concerter sur les orientations politiques à un niveau quasi mondial. Le G8 est un forum où des tendances et des impulsions géopolitiques mais aussi concernant la sécurité dans le monde (terrorisme, guerres, pirates des mers) sont définies.

MEMBRES-DU-g20.jpgLe G20, créé en 1999, comprend les pays du G8 ainsi que des pays dits émergents comme la Chine ou l’Inde mais aussi la Turquie, l’Arabie Saoudite, l’Argentine, l’Indonésie, l’Australie, le Brésil, le Mexique, la Corée du Sud, etc. Le G20 avait, à l’origine, pour ambition d’être un sommet entre les Ministres des Finances des pays membres et des gouverneurs de Banques centrales afin de favoriser la coordination financière et économique. Devant les crises économiques de plus en plus graves, le G20 est devenu, sous l’impulsion de la France, selon le site de l’Elysée, une instance de pilotage économique mondiale en réunissant les Chefs d’Etat et les membres de leurs gouvernements. Le sommet du G20 s’appuie, notamment, sur les travaux de l’OMC, l’Organisation Mondiale du Commerce, du FMI, le Fonds Monétaire International, de la Banque Mondiale, de l’ONU, l’OIT, l’Organisation Internationale du Travail, etc. La présidence du G20 est tournante. Chaque année, un pays membre du G20 est responsable de l’organisation du sommet et de la suite à donner. En 2011, la France, en la personne de Nicolas Sarkozy, Président de la République, préside le G20.

Les G8 ou G20 ne sont pas portés par une organisation et une structure autonomes mais sont bien des sommets entre pays représentant entre 65 et 85 % de la richesse mondiale. Le G20, par exemple, représente 85 % de la population mondiale et 85 % du PIB mondial (Produit intérieur brut : indicateur de la richesse d’un pays).

attacCette gouvernance informelle entre les pays les plus puissants du moment incite certains mouvements à manifester leurs désaccords devant ces réunions qui semblent décider du sort du monde, en dehors de tout processus démocratique. Ces mouvements sont définis comme altermondialistes, autrement dit proposant une alternative au modèle économique en cours. En France, on peut citer le mouvement ATTAC, organisation altermondialiste créée en 1998.    

Ainsi de nombreux sommets du G8 ou du G20 ont vu des milliers de manifestants (voir photo avril 2011 au Havre, France) se masser devant les bâtiments où se réunissaient les grands de ce monde, pour contester leurs décisions et la prise en otage de l’économie par quelques décideurs et par quelques pays. manif-antig8-20114.jpg

 

Lundi 23 mai 2011, s’est tenu à Paris un sommet du G20 sur les droits sociaux. Un sommet G20 des Ministres de l’Agriculture se tiendra également jeudi à Paris et vendredi à Buenos Aires, en Argentine. Un sommet du G8 se tiendra à Deauville, en Normandie, le jeudi 26 et vendredi 27 mai 2011. A l'occasion de ce G8, les pays africains tels que la Guinée mais aussi la Côte d'Ivoire, la Tunisie et l'Egypte seront à l'honneur. Des prêts bancaires sont prévus afin d'aider certains de ces pays à soutenir la transition démocratique. Le G8 évoquera également la succession de DSK à la tête du FMI ainsi que la sécurité nucléaire. A ce sujet, le Premier Ministre japonais devrait avoir à rassurer ses partenaires du G8.

Par ailleurs, aujourd’hui, le 24 mai et demain le 25, se tient à Paris le e-G8, sommet réunissant les grands acteurs de l’économie numérique et du Web, comme Google, Facebook, Wikipedia, etc. Ce e-G8 (« e » pour « electronic ») a été créé afin de favoriser le dialogue entre les pouvoirs publics et les acteurs du Web. Pour découvrir les résumés des interventions effectuées dans le cadre du e-G8, cliquer ici.

 

Marie-Laure Tena – 24 mai 2011

 Sources : site de l’Elysée – dépêche Reuter – site officiel G20-G8 - nouvelobs - Afrik.com

 

 

 

 

 

Tag(s) : #actualités

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :