Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les derniers événements de Strasbourg concernant l’arrestation de plusieurs islamistes radicaux laissent à penser que le djihad ou jihad est toujours d’actualité. Ceux qui pratiquent le Djihad ou Jihad sont les djihadistes.

Qu’est-ce que le djihad exactement ? Le mot « djihad » ou « jihad » est un mot arabe signifiant « effort vers un djihad.jpgbut déterminé ». Le djihad ou jihad est l’effort vers l’excellence. Le djihad ou jihad est une notion qui regroupe plusieurs niveaux de sens. Le djihad ou jihad n’est pas, en premier lieu, un combat armé contre les ennemis de l’Islam ou considérés comme tels.

Le djihad est avant tout, pour les Musulmans, un devoir de progression spirituelle et humaine, une philosophie déterminée et combative pour améliorer l’âme, l’esprit et le physique de chaque musulman. C’est un effort pour lutter contre ses propres défaillances. Le djihad ou jihad, c’est aussi un combat qui se voudrait non-violent pour inciter les non musulmans à adopter le Coran. Dans ce contexte, le djihad se rapprocherait du prosélytisme, de la conversion, de l’évangélisation afin de répandre le Coran et les préceptes du Prophète. Mais le djihad ou jihad est aussi et surtout actuellement une guerre souterraine et terroriste.

Un djihadiste ou jihadiste est ainsi un musulman qui lutte contre ses propres faiblesses afin de s’améliorer, qui va porter la parole du Coran et qui, dans un dernier registre, peut participer à une guerre contre ce que les musulmans appellent les « infidèles », c’est-à-dire tous ceux qui ne sont pas musulmans. C’est alors ce qu’on appelle la « guerre sainte », la guerre au nom de Dieu, d’Allah, destinée à imposer le Coran et les préceptes islamiques au reste du monde. Dans le cas de la « guerre sainte », du djihad tel que nous le comprenons le plus fréquemment, un djihadiste est un soldat d’Allah, un combattant pour sa foi.

A Strasbourg, l’homme, impliqué dans l'attentat d'une épicerie casher à Sarcelles courant septembre, était un Français antillais, délinquant, et converti récemment à l’Islam radical, peut-être au salafisme.

Marie-Laure Tena – 6 octobre 2012

 

Sources : Larousse - archipress.org/batin/gaid/djihad.htm

Tag(s) : #actualités
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :