Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’actualité de la Tunisie, de l’Egypte et les remous en Algérie évoquent des régimes politiques défavorables aux droits du peuple, aux droits de l’homme et aux libertés qu’elles soient politiques, intellectuelles ou religieuses.

 

A cette occasion, je voudrais rappeler trois définitions, trois régimes politiques extrêmes, sans doute à ne pas confondre. J’ai utilisé le site officiel « Trésor de la langue française informatisé» pour vous proposer des définitions neutres, factuelles et nuancées.  

Dictature : régime politique dans lequel le pouvoir est entre les mains d'un seul homme ou d'un groupe restreint qui en use de manière discrétionnaire. Mais que veut dire « discrétionnaire » ? Eh bien, c’est un pouvoir laissé à la discrétion de quelqu'un, qui confère la libre décision à quelqu'un. Un pouvoir discrétionnaire, une dictature par exemple, c’est un pouvoir absolu, sur lequel ne s'exerce aucun contrôle et laissé au bon plaisir de celui qui le possède.  

Tyrannie : Pouvoir arbitraire et absolu d'un souverain, d'une personne ou d'un groupe de personnes détenant l'autorité suprême, caractérisé par un gouvernement d'oppression, d'injustice et de terreur.  

Totalitarisme : système politico-économique cherchant à imposer son mode de pensée considéré comme le seul possible.

 

La Tunisie a-t-elle connu une dictature avec le Président Ben Ali ? Qu’en est-il de l’Algérie, du Maroc et de l’Egypte ? Je reconnais que de mon point de vue, je voyais la Lybie comme une dictature, pas le Maroc. Il me semble que la circulation des biens et des personnes, des idées (parfois) est plus libre au Maroc qu’en Lybie. Je dis bien « parfois » pour la circulation des idées car j'ai bien conscience que des opposants au régime du Roi Mohammed VI sont jetés en prison.  

Ce qui est clair et net pour moi c’est que la Corée du Nord, par exemple, a un régime totalitaire et tyrannique : pas de libertés, pas de circulation, un peuple martyrisé par une élite qui a pris le pouvoir depuis des générations et qui s’empiffre sur le dos des Coréens du Nord ! Autre exemple, les Talibans ont pratiqué la tyrannie en Afghanistan quand ils étaient au pouvoir.  

Alors, que penser des pays du Maghreb et de l’Egypte ? Et la  Birmanie ou Myanmar, ou bien la Russie de Poutine, dictatures, tyrannies, régimes totalitaires ?

 

Marie-Laure Tena – 2 février 2011

 

Tag(s) : #actualités
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :