Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lorsqu’une fête arrive, beaucoup pensent qu’il s’agit avant tout d’une fête commerciale, destinée à faire acheter des cadeaux, à faire vivre le commerce et à faire circuler l’argent. Une fête est pourtant, à l’origine, un temps à part, un temps sacralisé, un temps frappé d’un signe spécial.

La fête des mères qui a lieu ce dimanche, 29 mai 2011, a de multiples origines dont certaines remontent à l’Antiquité grecque.

Dans la Grèce antique, on célébrait les mères et les femmes enceintes le 1er mars de chaque année. C’était une célébration et une fête appelées « Matronalia ». A cette occasion, les époux offraient des cadeaux à leurs femmes puis celles-ci allaient apporter des fleurs au temple d’Héra, Junon pour les Romains, l’épouse de Zeus, la déesse de la famille et des femmes mariées. Un culte à la déesse Rhéa, mère de tous les dieux, était également célébré.

  

Bien plus tard, au XVe siècle, en Angleterre, le Mothering Sunday fut créé pour célébrer les mères et en particulier les mères qui travaillaient afin qu’elles aient un temps, une journée pour elle et pour leur famille. Le Mothering Sunday est toujours fêté, le quatrième dimanche du mois de mai.

Enfin, aux Etats-Unis, en 1914, après sept ans de campagne et de sollicitations auprès des politiques, Anne Jarvis obtint la création du jour de la fête des mères, en l’honneur de sa propre mère qui, toute sa vie, avait rêvé de voir cette fête être instituée pour honorer les mamans et leur courage. C’est le Président Wilson qui permit l’officialisation de cette fête aux Etats-Unis.

La fin du XIXe siècle voit le déclin de la natalité en Europe et en France. Puis, la Grande Guerre (1914-1918) avec ses millions de morts accentue le déclin des naissances, déclin qui alarme les politiques et les associations familiales. C’est donc dans le cadre d’une politique nataliste volontariste que la Journée des mères sera officialisée sur l’ensemble du territoire français. Le Rhône, l’Isère avaient été des départements précurseurs en créant une journée des mères pour récompenser des familles méritantes. En 1920, le gouvernement français introduit la Journée des mères dans le calendrier national. En 1936, des mères de familles nombreuses seront honorées et récompensées par des médailles en témoignage de la Nation reconnaissante. Finalement, en 1950, le Président Vincent Auriol signe le texte de loi instituant la fête des mères telle que nous la connaissons en France.  Bonne Fête aux mamans, mais aussi aux belles-mamans, celles qui s’occupent aussi des enfants qu’elles apprennent à aimer et sur qui elles veillent de tout leur cœur !

 

     

Marie-Laure Tena – 28 mai 2011
 
Sources : eudip.com – Hérodote.net – toutpourlesfemmes.com – uniondesfamilles.org
Tag(s) : #fête des mères, #maman, #MLTE, #culture générale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :