Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

charia.pngAprès avoir vécu sous des régimes dictatoriaux voire totalitaires et laïcs, les Libyens par la voie du CNT et les Tunisiens par  le vote semblent prêts ou d’accord pour voir s’instaurer un régime politique fondé sur la Charia.

Un régime politique fondé sur la relation à Dieu, fondé sur des textes théologiques, religieux, et surtout fondé sur un gouvernement ou un dirigeant considéré comme l’intermédiaire entre le peuple et un dieu est une théocratie, de « theos » signifiant « dieu » en grec. Prenons l'exemple de l'Iran où les Imams représentent la source du pouvoir.

Mais qu’est-ce que la Charia ? Pourquoi déjà en Tunisie, après les résultats électoraux de dimanche donnant le parti islamiste Ennahdha majoritaire, certains manifestent dans la rue pour préserver la laïcité et pourquoi certaines femmes, toutes coquettes et habillées à l'occidentale, commencent-elles à s’inquiéter ? La Charia, quand elle est appliquée, a tendance à restreindre les droits humains et à placer la femme sous la tutelle d'un homme (sans parler du voile, du niquab, et de la non-recevabilité du témoignage des femmes lors des procès pénaux (cf le blog "convertistoislam") charia-et-femme.pngcomme au temps de Jésus, il y a 2 000 ans, etc.).

La Charia est la codification de l’Islam, en quelque sorte c’est l’équivalent du droit canonique de l’Eglise catholique. La Charia rassemble les lois dogmatiques, le dogme de l’Islam. La Charia signifie « La voix » du Coran ». Le Coran est le livre sacré des Musulmans, qui contient les révélations qui auraient faites au Prophète Mahomet par l’Archange Gabriel.

La Charia est la référence officielle de l’Islam pour la vie religieuse, culturelle et sociale. Ainsi, si le pouvoir temporel, c’est-à-dire politique, n’est pas séparé du pouvoir spirituel (la religion), alors la Charia semble l’emporter sur la laïcité et sur certaines valeurs démocratiques, comme cela est le cas dans la plupart des pays organisés autour de la Charia. La Charia présente les droits et devoirs individuels et collectifs des Musulmans. La Charia encadre la vie privée, familiale, le droit pénal et le droit civil. La Charia peut s’appliquer avec plus ou moins de largesse ou de restreinte selon l’interprétation que l’on en fait et selon la volonté politique des dirigeants des pays musulmans.

 

Marie-Laure Tena – 26 octobre 2011

 

P.S : je suis allée sur le site de la Grande Mosquée de Paris ainsi que sur les sites, l’un officiel (furtif ?) et l’autre non officiel, du CFCM (Comité français du Culte Musulman) pour y chercher des informations que je n’ai  pas trouvées. La Charia y est à peine évoquée dans un article très court sur le site de la Mosquée de Paris.

 

Sources : site el-milia-mico.org/article-36493609.html (entretien avec Malek Chebel) – blog convertistoislam.over-blog.fr - presse écrite - http://www.cfcm.tv/   

Tag(s) : #charia, #islam, #théocratie, #culture générale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :