Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est le Nouvel An juif qui marque le début de l'année 5772 selon le calendrier hébraïque. Rosh Hashana qui veut dire en Hébreu « la tête de l’année », le début d’année en somme, commémore la Nouvelle Année du calendrier luni-solaire juif. Le calendrier chrétien est, lui, construit sur le cycle solaire. Rosh Hashana commence le premier jour du septième mois de l’année appelé Tichri. Oui, la Nouvelle Année commence un septième mois car, selon la spiritualité juive, Dieu créa d’abord le temps, le monde puis l’homme qu’il plaça dans le temps. Tichri serait le commencement du temps et donc pour les humains d’aujourd’hui le commencement de l’année.

Rosh Hashana est une fête de deux jours où l’occasion de faire le bilan, de réfléchir à la nouvelle année est donnée. La fête de Rosh Hashana est également un jour de jugement (Yom ha din) qui détermine ce que sera l’année à venir. Lors de la prière du matin, le Shofar, une corne de bélier, retentit comme pour annoncer la naissance d’une nouvelle année. Après Rosh Hashana commence une période de pénitence et de repentance de dix jours, dit les « 10 jours redoutables » qui se termine par la fête du Yom Kippour, la fête du Grand Pardon où les Juifs demandent pardon à Dieu.

Bonne Année se dit alors : Shana Tova ! (Shana ou Chana = année ; Tova = bonne).

Marie-Laure Tena – 28 septembre 2011

 

Sources : Beth-hillel-org – dossiers personnels – terredisrael.com

Tag(s) : #RoshHashana, #ShanaTova, #culture générale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :