Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

argent-blanchi.jpgLa police vient d'interpeller une vingtaine de personnes en Suisse et en France pour blanchiment d’argent (money laundering) lié au trafic de drogue. Parmi les personnes arrêtées, se trouve Florence Lamblin, une élue du XIIIème arrondissement de Paris, adjointe au Maire d'arrondissement, élue Europe Ecologie Les Verts (EELV). La police aurait trouvé 400 000 € à son domicile.

Blanchir de l’argent ou participer à un blanchiment d’argent signifie : effectuer des opérations bancaires et des transferts de fonds afin de dissimuler l’origine illégale et frauduleuse de l’argent. Blanchir de l’argent, c’est lui redonner une vie apparemment légale après maintes opérations, c’est le réinvestir dans des investissements légaux. L’intérêt du blanchiment d’argent est de pouvoir placer ces fonds toujours importants dans les banques sans attirer l’attention des pouvoirs publics et des forces de l’ordre. Selon un document très instructif que j’ai découvert sur le site « les renseignements généreux », on détaille trois étapes majeures process-blanchiment.jpgdans le blanchiment d’argent, qui ne sont pas sans rappeler les étapes d’une lessive banale de linge :

Le prélavage ou immersion/placement a pour objectif de verser l’argent sale sur un compte bancaire sans faire apparaître son origine illégale

Le brassage ou dispersion correspond à des manipulations financières complexes et difficiles à retracer afin de masquer définitivement l’origine illégale et frauduleuse de l’argent

L’essorage ou intégration : une fois l’argent blanchi, il est réinvesti dans des activités légales.

Différentes possibilités s’offrent aux criminels pour blanchir l’argent : déposer les sommes petit à petit sur différents comptes bancaires, jouer cet argent sale dans un casino complice et récupérer le même montant sur les tables de jeux, rédiger des fausses factures, transférer l’argent à l’étranger, etc.

On ne blanchit que de l’argent sale, illégal et lié à des activités telles que le trafic de drogues ou d’armes, la corruption, l’esclavage, etc. Dans les années 90, les profits criminels et peut-être en partie blanchis ont été profits-crime.jpgconséquents comme le démontre ce tableau, la drogue étant le poste budgétaire le plus rémunérateur.

Selon certains, l’origine de l’expression «blanchiment d’argent » viendrait, mais c’est à confirmer, des méthodes mafieuses américaines dans les années 20 qui achetèrent des laveries automatiques pour placer légalement l’argent sale. Une autre hypothèse pour expliquer l'origine de l'expression repose sur la logique simple : l'argent sale doit être nettoyé et être blanchi...

Marie-Laure Tena – 13 octobre 2012

 

Sources : infos télévisées – encyclopédie Larousse – les-renseignements-genereux.org - tpe2010.over-blog.com

 

 

Tag(s) : #actualités

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :