Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

jpII.jpgLes média évoquent actuellement la béatification du précédent Pape, Jean-Paul II.

La béatification est un processus religieux, catholique, consistant à béatifier une personne décédée. Béatifier, c’est proclamer cette personne « bienheureuse ». La béatification consacre une personne décédée, ici Jean-Paul II, comme bienheureuse au Ciel, c’est-à-dire bénéficiant d’un grand bonheur céleste, d’une félicité sans borne au Ciel, près de Dieu. La béatification est une étape avant une éventuelle canonisation. La béatification est demandée par le Pape en fonction et permet aux croyants de vénérer la personne ainsi béatifiée. La personne est considérée comme en odeur de sainteté, proche de Dieu.

Le mot « béatification » vient du latin médiéval « beatifico » signifiant « action de béatifier » et « béatifier » vient de « beatificare », rendre heureux. D’ailleurs, il arrive que l’on dise de quelqu’un qu'il a l’air béat, c’est-à-dire heureux, ravi voire, dans certains cas, tellement heureux qu’il en a l’air niais... Un béat peut également être un moine ou une religieuse en costume religieux mais vivant en dehors du couvent ou du monastère. stpatrick.jpg

La béatification est une étape vers une possible canonisation. La canonisation rend la personne décédée « sainte », cela indique que le Pape en fonction fait inscrire le nom de la personne décédée et canonisée au catalogue officiel des saints. Le mot « canonisation » vient du grec en passant par le latin médiéval et signifiait, à l’origine, « mesurer, prescrire des règles ».

Mon article vous-a-t-il rendu heureux, béatifiés ?

 

 

 

Marie-Laure Tena – 30 avril 2011

Tag(s) : #actualités

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :