Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

batasuna-chant.jpgAurore Martin, militante de Batasuna, vient d’être arrêtée en France et extradée vers l’Espagne. Batasuna est un mouvement politique et nationaliste basque. Le mouvement Abertzaleen Batasuna, a été créé en 1988 au Pays basque espagnol. « Abertzaleen Batasuna » a été le résultat d’une coalition électorale déterminée à se présenter aux élections législatives de 1988. C’est en 1995 qu’Abertzaleen Batasuna devient un parti politique à part entière. Mais les pouvoirs publics espagnols et français considèrent le parti Abertzaleen Batasuna (AB) comme le bras politique de l’ETA, mouvement activiste et terroriste nationaliste favorable à l’autonomie du Pays basque. (L’ETA, Euskadi Ta Askatasuna, créé en 1959, est un mouvement nationaliste, indépendantiste basque prônant la révolution  marxiste. Les pouvoirs publics franco-batasuna blogespagnols estiment  que l’ETA a tué plus de 800 personnes depuis la fin des années 60).

En 1995, les principes sur lesquels se fonde le nouveau parti d’Abertzaleen Batasuna  sont : la reconnaissance de l’existence d’un peuple basque des deux côtés de la frontière franco-espagnole, le droit pour ce peuple à disposer de lui-même et donc à déterminer pour lui-même et par lui-même un régime politique et administratif, le droit à la reconnaissance du basque comme langue officielle, ... Batasuna se présente également comme un parti de gauche avec des projets pour l’environnement, le logement, l’action sociale, l’alter mondialisme, etc. Abertzaleen Batasuna a reçu le soutien de nombreux responsables politiques locaux et tente de percer au niveau européen en présentant des candidats alliés aux Verts et aux Altermondialistes.

basque-pays.jpgAbertzaleen Batasuna se veut un parti politique non armé et le revendique comme tel et demande aux autorités franco-espagnoles de cesser leur politique répressive. L’action armée et violente a fait l’objet de débats internes au parti et a abouti en 2001 à la scission du mouvement en deux partis distincts : Abertzaleen Batasuna et Batasuna. Mais en 2003, l’Espagne interdit ces partis considérés comme terroristes et liés à l’ETA.

Fin 2010, Batasuna a proposé de créer un nouveau parti politique acceptable par les pouvoirs publics espagnols, c’est-à-dire un parti partisan du dialogue démocratique et non violent et reconnaissant les institutions en vigueur. Début 2011, le nouveau parti issu de Batasuna, Sortu, a été interdit par le Tribunal Suprême espagnol, prenant acte de la demande du gouvernement espagnol d’interdire à ce nouveau parti nationaliste basque de participer aux élections locales. Les exactions de l’ETA ont fait pencher la balance en défaveur des projets de Batasuna qui s’était pourtant officiellement désolidarisé de l’ETA et de ses actions meurtrières.

Marie-Laure Tena – 2 novembre 2012

 

Sources : site officiel de Batasuna – LeMonde.fr – RFI.fr – Lepaysbasque.net

Tag(s) : #actualités

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :