Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

presidents-v-rep.jpgTous les journalistes et les politiques s’inquiètent de l’éventuelle abstention lors de l’élection présidentielle 2012. Environ un Français sur trois n’irait pas voter le 22 avril et/ou le 6 mai. Cette abstention possible restituée par les instituts de sondage serait plus importante que celle de 2002.

L’abstention, dans le cadre d’une élection politique, est le fait de ne pas aller voter, bien qu’inscrit sur la liste électorale. En effet, pour déterminer le taux d’abstention, on prend le nombre de citoyens inscrits sur les listes électorales et on en déduit le nombre de votants effectifs. Celui qui ne s’est pas inscrit du tout n’est pas pris en compte dans ce taux d’abstention et pourtant, sa non-inscription peut être due à de la négligence (pas le temps ou oubli de s’inscrire sur les listes) mais aussi due à un refus d’aller voter.

urnesLe vote est un choix, la déclaration d’une opinion, d’un avis. Le vote est un choix exprimé en vue d’une élection. Le citoyen vote alors pour choisir ses représentants locaux, européens ou nationaux.

Le vote s’exprime lors du suffrage. Le suffrage est l’expression du vote. Le mot « suffrage » vient du latin « suffragium » signifiant « expression d’une voix, droit de vote ».

En France, nous élisons le Président de la République au suffrage universel direct. Suffrage, c’est-à-dire par le vote (et non par tirage au sort, par exemple), Universel car, à partir de 18 ans et sauf restrictions particulières, tout le monde peut voter : hommes, vote001femmes, jeunes, vieux, riches ou pauvres, Direct car les citoyens votent directement pour leurs représentants sans passer par des intermédiaires. Notons que pour les Communautés de communes, d’agglomération ou urbaine, le conseil communautaire élit le Président. Ce Président est ainsi élu au suffrage indirect puisque les citoyens ne l’ont pas choisi directement.

Quand on vote, il est nécessaire d’être inscrit sur les listes électorales, de présenter une pièce d’identité et si possible, sa carte d’électeur. Il faut choisir au moins deux bulletins différents afin de ne pas désigner son candidat à la vue de tous, entrer dans l’isoloir et mettre dans l’enveloppe le bulletin correspondant au candidat ou candidate choisi(e). Ensuite, on va signer la liste d’émargement qui prouve que vous êtes sur la liste électorale et que vous êtes bien venu voter puis vous votez.

einstein.gifSi vous souhaitez voter mais sans choisir un candidat, deux solutions s’offrent à vous : le vote blanc ou le vote nul. Le vote blanc correspond à une enveloppe contenant un papier entièrement blanc, sans aucune annotation ou dessin. Le vote blanc indique le rejet de l’ensemble des candidatures proposées. Le vote nul correspond à une enveloppe contenant un bulletin déchiré, raturé, un article de journal, un papier autre qu’un bulletin ou un bulletin non-conforme. Les votes blancs et nuls sont comptabilisés à la fin du vote mais ne sont pas pris en compte dans les résultats finaux.

Marie-Laure Tena – 2 avril 2012

 

Tag(s) : #culture générale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :