Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans dix jours, beaucoup d’entre nous préparerons le réveillon de Noël, sobrement ou fastueusement. Un sapin décoré, peut-être une crèche transmise par les générations passées, un dîner soigné selon les envies et les budgets (des croque-monsieur, un velouté de potiron, du poisson, du foie gras, un chapon dodu ou une pintade flambée, des papillotes, des pâtisseries, les treize desserts etc.) et des cadeaux pour les enfants et parfois pour les adultes, voilà ce qu’est un Noël au XXème et XXIème siècle.

L’origine de Noël n’est pas commerciale mais événementielle et religieuse. Il y a plus ou moins 2018 ans, en Judée occupée par les Romains, un enfant juif est né, porteur d’espoirs et de renouveau. C’est la Nativité, la naissance de Jésus, le Messie, l’oint de Dieu, le sauveur des chrétiens, que l’on fête chaque année. La date de sa naissance est approximative, ce n’est pas en décembre mais peut-être en mars ou avril. Ce n’est pas il y a 2018 ans car il existe une marge d’erreur de - 4 à + 6 ans dans les calculs de la date réelle. Jésus représente une nouvelle naissance spirituelle pour ceux qui

croient en Lui, ainsi que l’espérance, la grâce et l’amour de Dieu, la résurrection,  un repos et un appui pour surmonter et gérer les difficultés de la vie. D’après les Évangiles, Jésus invite les pauvres, les précaires, les marginaux, les femmes, les malades, ceux rejetés par les normes sociétales à entrer dans l’amour de Dieu. Il rejette l’hypocrisie des Tartuffes, des chefs religieux qui exigent plus du peuple que d’eux-mêmes. On dit qu’il a donné sa vie pour ceux qui se confient en lui et a vaincu la mort en ressuscitant.

Chanter des noëls (sans majuscule), c’est chanter des chants liés à la Nativité, à Noël, en fin d’année. En Grande-Bretagne, on parle de « Christmas Carols ». Les premiers noëls français ont été composés vers le XVème siècle et ont connu un franc succès au XVIIIème siècle. Nous connaissons tous ces trois noëls « Douce nuit, Sainte nuit », « Les anges dans nos campagnes » ou encore « Peuple fidèle (Adestes fideles) ».

Noël ! Noël ! Beau cri de joie médiéval lors d’un événement heureux. C’était le cri du peuple à toute bonne nouvelle, quelle que soit la période de l'année. J'ai découvert cette expression quand, enfant, je lisais les aventures de Jéhan un jeune troubadour vivant au Moyen-âge.

Le mot « noël » est issu du latin ecclésiastique « natalis dies », naissance de Dieu.

Je vous souhaite un beau Noël pour ceux qui le fêtent et de sereines et gourmandes fêtes de fin d’année pour tous !

Marie-Laure Tena – 14 décembre 2018

crédit image de la table de Noël  : http://cladelcroix.mondoblog.org/repas-noel-france/

Tag(s) : #Noël, #NoêlNativité, #NoëlChant, #NoëlCrideJoie, #Jésus, #culture générale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :