Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J’ai eu envie de rédiger un article sur la notion d’adage, de proverbe, etc., et d’en découvrir les subtilités car, pour certains, il s’agit bien de subtilité et de synonymie.

Mais commençons par le plus savant, le mot « apophtegme » que j’ai des difficultés à prononcer. J’ai découvert ce mot il y a quelques années en regardant un épisode de « Caméra Café » où le pauvre Jean-Paul Convenant (interprété par Yvan Le Bolloc'h) se faisait taquiner sur son manque de vocabulaire. Comme quoi, si on est attentif, on peut toujours apprendre de tout.

L’apophtegme est associé à l’Antiquité et évoquait les citations sentencieuses et mémorables, formulées de manière concise, de grands Anciens, comme le philosophe et moraliste Plutarque. L’apophtegme avait pour mission de transmettre une leçon morale en peu de mots et pouvait contenir quelques traits d’humour. A titre d’exemple : « Paris vaut bien une messe » jura Henri IV avant de devenir Roi de France. Les apophtegmes sont souvent liés à une personne bien précise.

Peu à peu, l’apophtegme s’est chargé d’un sens plus ridicule, comme lorsqu’on enfonce une porte ouverte en se donnant l’air important. C’est un mot peu usité et élitiste voire pédant. Son origine grecque évoquait « la sentence ». Un de ses synonymes est l’aphorisme, autre mot savant.

L’aphorisme est proche de l’apophtegme mais contient une nuance plus sérieuse en ce sens que l’aphorisme résume l’essentiel d’une théorie, d’une doctrine scientifique, philosophique ou autre. C’est une phrase courte destinée à être facilement mémorisable mais qui appelle au débat. L’origine du mot, latine et grecque, désigne une sentence courte. Voici un exemple donné par Rabelais « Science sans conscience n'est que ruine de l'âme. ». C’est aussi une maxime.

La maxime  est une règle morale, un principe de conduite. Adolescente, je voyais mon père lire « Les maximes » du Duc François de La Rochefoucauld  et franchement, pour y avoir souvent jeté un œil à l’époque, c’était austère et présentait la nature humaine sous un jour pessimiste. Ainsi, La

Rochefoucauld disait «Peu de gens sont assez sages pour préférer le blâme qui leur est utile à la louange qui les trahit ». L’origine de la maxime vient du latin « maxima sentencia » la plus grande sentence.

La sentence est un synonyme des mots précédents. La sentence contient une vérité, une évidence et reflète une certaine sagesse ou expérience de vie. Le mot issu du latin évoque la pensée, l’opinion ou un jugement. Le mot latin « sentencia » dérive de « sentir », juger, penser, ...

La devise représente un idéal de vie, une vision. Les pays peuvent avoir des devises comme le Royaume Uni avec « Honni soit qui mal y pense », des familles aristocrates ont pu avoir des devises. Celle de François 1er disait « Nutrisco et extinguo », c’est-à-dire « Je nourris le bon feu et j’éteins le mauvais ».

L’adage  Synonyme de sentence ou de maxime, l’adage est une vérité ancienne depuis longtemps admise par tous. L’adage recouvre une vérité juridique ancienne comme «Nul n’est censé ignorer la loi ».  L’adage est aussi synonyme de proverbe, comme dans ses origines latines.

Le proverbe est une sentence morale, une constatation populaire entrée dans la culture ainsi « Si les vieux pouvaient et si les jeunes savaient ». Le mot est issu de «proverbium » dont sont tirés le proverbe et le dicton. Mais il existe également des proverbes poétiques enseignant la sagesse tels qu’on les trouve dans le Livre des Proverbes, dans l’Ancien Testament.

Le dicton, pour finir, se rapproche du proverbe et reflète une sagesse populaire locale sur des sujets quotidiens comme la météo, l’agriculture, les âges de la vie, etc. Ainsi, on pourra dire « En avril ne te découvre pas d’un fil. En mai, fais ce qu’il te plaît ».

Comme vous le constatez, les différences sont peu discernables entre tous ces mots, en dehors sans doute du fameux « apophtegme ». Malgré les nuances apportées dans cet article, il faut se rappeler qu’ils sont tous, à des degrés divers, synonymes les uns des autres.

Merci de votre attention et "advienne que pourra" !

Marie-Laure Tena – 3 mars 2018

 

Tag(s) : #culture générale, #apophtegme, #devise, #adage, #dicton, #aphorisme, #proverbe, #maxime

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :