Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans l’ancienne Chine, un mandarin était un haut-fonctionnaire, un lettré, un érudit ayant une place importante dans la hiérarchie administrative, politique ou militaire. Le mot « mandarin » est issu du portugais « mandarim » (avec pour référence le verbe « mandar », c’est-à-dire" ordonner") et du malais « mantari » désignant un ministre d’état. Il y avait différentes sortes de mandarins : civil, militaire, lettré. Par extension, on a appelé « mandarin » toute personne érudite, influente et puissante, voire despotique, faisant autorité dans son milieu, comme peuvent l’être certains professeurs d’université, en médecine ou autre. Plus familièrement, on peut parler de « ponte ».

Le mandarin était en Chine la langue des lettrés. Elle est devenue au XXème siècle la base de la langue officielle de la Chine communiste.

Le mandarin a d’autres significations. C’est également un canard originaire d’Asie au beau plumage qui, en Chine, était symbole de fidélité conjugale.

Pour terminer cet article, je vous invite à boire un mandarin. L’ « apéritif mandarin » a connu un certain succès dans les années 1920-1930 et était produit encore jusqu’il y a peu sous l’appellation de « apéritif cordial ». Des personnalités telles qu’André Breton ou Roger Caillois dégustaient l’apéritif mandarin à Paris. Si vous souhaitez découvrir le goût du mandarin, vous pouvez toujours le concocter en suivant la recette trouvée sur ce site : ici. Et comme on le précise à chaque fois, c’est à consommer avec modération.

J’espère vous avoir dépaysé(e-s) un court instant. Je vous remercie de votre attention.

Marie-Laure Tena – 7 avril 2015

Sources sur l'apéritif mandarin : http://archeologue.over-blog.com - 1001cocktails.com

Photo du mandarin chinois : http://dona-rodrigue.eklablog.fr

Tag(s) : #mandarin, #mandarin lettré, #mandarin canard, #mandarin apéritif, #culture générale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :